18:5825/11/2012World esthetic

Nouvelle lubie à Beverly Hills: rajeunir avec de l'azote !

01_099.jpg

Une innovation “ made in England ” est en train de r é volutionner le petit monde de 
 la chirurgie esth é tique à Beverly Hills. Un lifting sans bistouri ni laser mais au … gaz   ! Décrytage par notre envoyée spéciale 
 Emmanuelle Bassmann.

Lire la suite

16:2814/01/2011MOOD

Le coup d'éclat des Ampoules Lifting

ampoules_lifting_coup_d_eclat.jpg

Entre les fêtes de fin d'année qui n'en finissent pas, le froid, la nuit qui tombe à 18h et le temps maussade (sans oublier les galettes des rois à répétition), notre teint fait grise mine ... La solution ? Un soin spécial coup d'éclat...

16:2509/07/2010

Les nouvelles machines anti-âge

visage-antides.jpg

Normal 0 0 1 462 2313 43 7 3238 11.1287 0 21 0 0   Par Yasmine Meurisse Booster ses cellules en se roulant dans des crèmes de rêve? On adore. Mais on peut aussi...

07:4604/03/2010NEWS

Témoignage : mon lifting avec coach

lifting-coach.jpg

Préparer son lifting en se faisant accompagner avant, pendant et après, par un coach, est-ce un luxe ? Oui, dans la mesure où ce n’est pas remboursé, mais un luxe utile. Lisa, 45 ans, en est persuadée. Et vu le résultat, ça semble une bonne idée ! Propos recueillis par Loly Clerc Toute opération chirurgicale, et surtout celles comportant une anesthésie générale, entraîne son lot d’appréhension, voire d’ anxiété. Pour mon lifting, une fois ma décision prise, j’ai connu un sérieux moment de flottement. Pourtant, ma motivation était bien claire : je le voulais pour des raisons professionnelles. En effet, j’évolue dans un milieu très jeune. Même parmi les cadres dirigeants, je suis l’une des plus âgées. La différence me tracassait et j’ai dû m’avouer à plusieurs reprises qu’elle m’angoissait parfois. Mon travail et mon comportement en étaient même affectés. Mais j’avais aussi des raisons personnelles d’y recourir : ce menton cassé, ce flou autour de la bouche… La femme vue dans mon miroir n’avait pas le même âge que celle qui lui faisait face. Ce hiatus avait fini par m’agacer et puisqu’il était possible d’y remédier, je ne voulais pas hésiter. Mais… DANS LA PSYCHÉ, RIEN N’EST SIMPLE J’en parlai avec mon kiné. B. est mieux qu’un kiné ! Un coach, un entraîneur, un type formidable qui donne des cours de yoga, fait de la méditation, bref la seule personne à qui je pouvais dire : « Je m’offre une opération pour être plus jeune, plus belle et j’ai tellement peur que j’ai envie d’y renoncer ! » J’avais en tête, l’idée ancienne, classique, que la chirurgie se justifie quand elle est pratiquée pour des choses graves et pas pour ce qui peut paraître à beaucoup, et encore aujourd’hui, très futile. Confusément, je me reprochais ma démarche tout en refusant catégoriquement d’y renoncer. Dans la psyché, rien n’est simple. B. me comprit immédiatement et accepta de jouer le rôle d’accompagnateur pré et postopératoire. J’ai d’ailleurs appris qu’il le faisait par ailleurs pour des interventions beaucoup plus importantes que la mienne. J’avais prévenu mon chirurgien à la fois de mes angoisses et de ma préparation ce qui, à ma grande surprise, lui parut une excellente idée « pour le mental et pour le résultat à espérer » ! LISEZ LA SUITE !

Lire la suite

07:2501/03/2010

Une technique anti-âge révolutionnaire ?

visage-antides.jpg

Besoin d’un lifting mais pas vraiment prête à passer sur la table d’opération ? Un chirurgien plastique de la côte ouest des Etats-Unis, le Dr Giampapa, propose une technique révolutionnaire, le Stem Cell Facelift. Peut-être un peu trop. Votre Beauté a mené l’enquête. Par Emmanuelle Bassmann Votre visage s’est affaissé, vos jolies pommettes ont disparu, et vos rides se creusent de plus en plus. Vous voudriez bien faire quelque chose mais, vraiment, le scalpel et autres bistouris, ce n’est pas pour vous. Et puis, financièrement, ce n’est même pas imaginable. Il existe bien des interventions moins invasives, comme le Botox ou les injections repulpantes, mais cela ne dure que quelques mois et il faut ensuite recommencer. Alors, la solution américaine du Stem Cell Facelift du Dr Giampapa, la panacée ? GRAISSE, CELLULES SOUCHES ET FACTEURS DE CROISSANCE Le Dr Vincent Giampapa est l’étoile montante américaine de la médecine anti-âge. Il travaille sur les thérapies du futur qui font appel aux cellules souches et aux traitements génétiques , en vue d’agir contre le vieillissement et aider les femmes à rester jeunes le plus longtemps possible. Il est l’un des fondateurs de l’ American Academy of Anti-Aging Medicine (A4M), et vient d’ouvrir dans le New Jersey son propre institut anti-âge, The Giampapa Institute. Le Stem Cell Facelift a été lancé il y a trois ans, et le Dr Giampapa en pratique en moyenne  soixante par an. L’idée de départ n’est pas nouvelle, et combine trois techniques dont  Votre Beauté vous a déjà parlé : au lieu d’inciser et de retendre la peau, il injecte votre propre graisse pour reconstituer le volume de votre visage. Cela s’appelle le lipofilling . Mais ce qui est assez osé, c’est qu’il y ajoute l’action de vos cellules souches, couplées à une dose de facteurs de croissance (une formulation top secret). L’ensemble des cellules endommagées serait donc réparé et redynamisé et permettrait ainsi à la peau de rajeunir pendant des années. LISEZ LA SUITE !

Lire la suite

23:3529/11/2007News

Le boom de la chirurgie esthétique aux Etats-Unis

visage-antides.jpg

La série télé Nip/Tuck, vous connaissez ? Aux Etats-Unis , son succès est énorme. Et pour cause : le nombre d'opérations de chirurgie esthétique y a augmenté de manière spectaculaire ces dernières années : 11,5 millions d'actes chirurgicaux en 2006, d'après les données de la Société Américaine de la Chirurgie Esthétique ( Asaps ). Soit un bond de 446% entre 1997 et 2006.

Lire la suite