10:2907/04/2015MOOD

Sos : j’ai le teint blafard !

VB SOS teint blafard couleur modif copie.jpg

« Yeux cernés, mine lavabo…je déteste la fin de l'hiver ! ». Pas de panique, quatre experts vous aident à retrouver éclat et œil vif. Par Marie-Françoise Dubillon.

Lire la suite

11:2802/12/2014MOOD

Choisir la bonne crème de nuit

crème de nuit,soins,cosméto,composition,formulation,détox,acide hyaluronique,spa,anti-âge,anti-tâches,anti-inflammation

Pendant que vous dormez, ces soins bossent pour vous, enfin pour votre peau. Rides, fermeté, 
taches, éclat, rien ne résiste à ces “workaholics” de la nuit. Découvrez notre sélection. Par Chantal Soutarson.

Lire la suite

10:2515/09/2014NEWS

Testez le soin Visionnaire LR 2412 4%-Cx de Lancôme

soin,test,échantillon,lancôme,anti-rides,acide hyaluronique,anti-âge

Visionnaire de Lancôme revient avec le Soin Correcteur Fondamental LR 2412 4%-Cx . Une chance, il vous est proposé en échantillon dans le nouveau numéro de Votre Beauté .

Lire la suite

08:0001/02/2012PLAY

Jeu KIBIO Crème Nutritive Hydratation Intense

Crème_Nutritive_Intense_Kibio.jpg

ATTENTION, JEU TERMINÉ ! Les gagnantes viennent de recevoir un mail. Merci à toutes pour votre participation ! Les bonnes réponses étaient : 1. Agir à tous les niveaux, pendant 24h, et en continu. 2. Deux poids moléculaires pour agir à la fois en surface (en régulant la perte en eau) et en profondeur (en renforçant l'hydratation jusqu'au derme). 3. L'extrait de Katafray.

Lire la suite

06:3022/02/2010NEWS

Le jour où je me suis fait repulper les lèvres

bouche-lèvres.jpg

Sophie avait 38 ans quand elle s’est décidée à franchir le seuil d’un cabinet de médecine esthétique pour pallier un complexe remontant à l’adolescence : une bouche trop fine. Propos recueillis par Loly Clerc "Mes lèvres m’avaient toujours paru trop fines.  Rien de dramatique, non, juste un bon brin en dessous des bouches pulpeuses, sensuelles, ourlées, gourmandes qui caractérisaient manifestement les héroïnes de mes premiers élans littéraires. Je me souviens avoir cherché sans relâche, dans ma prime adolescence, d’autres indices susceptibles de faire mentir cette tragédie narcissique. J’eus quelque espoir avec Mona Lisa. La transcendante, l’énigmatique beauté arborait une bouche petite. En ces temps-là, c’était semble-t-il signe de noblesse. Cette pauvre branche à laquelle je me raccrochais pliait sous le poids croissant de l’évidence : toutes les filles des magazines, toutes les actrices, bref, toutes les belles filles affichaient de belles bouches charnues. J e cherchais en vain des exceptions à la règle. Je m’attaquais donc à un sacré boulot : me convaincre que j’étais jolie malgré ce que je savais désormais être un handicap, ma bouche trop petite, trop fine, trop pas assez, quoi !" Le paradoxe génétique.. . "Un truc me faisait enrager par-dessus tout : l’injustice , ou plus exactement le paradoxe génétique. Ma mère , oui, celle-là même qui m’avait engendrée et par conséquent légué une bonne partie de ses chromosomes, racontait à qui voulait l’entendre qu’elle avait longtemps souffert de sa bouche trop grande. Non mais, sans blague ! J’aurais volontiers échangé, moi.  Pourtant, je la savais sincère, et en arrivais à la conclusion que l’on était, décidément, jamais contente de ce dont la nature nous avait dotée." LISEZ LA SUITE !

Lire la suite