, le plus près possible du tag d’ouverture. Date de création : 02/10/2011 -->

« Que cache notre amour des cosmétiques ? | Page d'accueil | Esprit boudoir au 20 Boissière »

20:2126/01/2015MOOD

Mes pieds sont en surchauffe

mespiedssontensurchauffe (2).jpg

“Orteils gonflés, ampoules… Comment faire pour danser toute la nuit en escarpins ?” 
Des spécialistes vous donnent des solutions. Propos recueillis par Sylvia Vaisman.

 


La podologue

Roseline Bertieux : « La peau des pieds est sèche car elle renferme peu de glandes sébacées. Pour éviter que 
le port de hauts talons ne l’endommage, il faut l’hydrater quotidiennement avec une crème spécifique au moins une semaine avant le jour J. Mieux vaut tester ses souliers de fête pour repérer les zones où vous risquez d’avoir des cors et des ampoules. Vous pourrez mettre à ces endroits des pansements “effet seconde peau”. Si la pression est forte à l’avant de la chaussure, posez une demi-semelle en gel. Après la soirée, décongestionnez vos pieds sous l’eau froide puis allongez-vous les jambes à la verticale et faites des mouvements d’orteils pour relancer la circulation. »

 

La coach

Marine Aubonnet*, coach en port de talons hauts  : « Ne jetez pas votre dévolu sur des stilettos dans lesquels vous n’êtes pas à l’aise immédiatement. Ce ne sont pas les chaussures qui se font aux pieds mais les pieds qui se font aux chaussures ! Lorsque vous portez des talons, ne marchez pas aussi vite que si vous étiez à plat. Entraînez-vous 
à faire de petits pas souples et fluides. Évitez 
aussi le piétinement, c’est ce qui fatigue le plus le pied. Pour ménager les zones sensibles, appliquez 
un stick antiampoules (Compeed ou Sénev) qui vous protégera des échauffements. En rentrant chez vous, réactivez la circulation sanguine en pratiquant des automassages, à l’aide d’une balle de tennis roulée sous le pied par exemple. »

*Cofondatrice de Talons Academy, www.talonsacademy.fr.

 

L’homéopathe

Albert-Claude Quemou* : « Pour prévenir les traumatismes sous la voûte plantaire, prenez Arnica nmontana 9 CH, deux granules la veille et le jour où vous mettez des hauts talons. En cas de crampes juste après ou le lendemain, deux granules de Cuprum metallicum 5 CH, le soir au coucher. Si vos tendons sont endoloris, alternez Arnica ruta 5 CH et Arnica montana 9 CH, deux granules trois fois par jour jusqu’à disparition des symptômes. Si le pied vire au bleu et que la douleur s’atténue avec de la glace, prenez Ledum palustre 5 CH, deux granules, trois fois par jour. Enfin, si vous avez des cors aux orteils ou une épine osseuse sous le talon, deux granules d’Hekla lava 5 CH, trois fois par jour, durant un mois. »

*Auteur d’Homéopathie, guide pratique (éd. Leduc.s).

  

Le rhumatologue

Pr Bernard Cortet* : « La qualité du chaussage est fondamentale, surtout chez les personnes atteintes d’ostéoporose ou qui ont une voûte plantaire très incurvée, davantage sujettes aux fractures des métatarses. Si les escarpins sont trop étroits, le pied gonfle à l’effort. Les talons trop hauts provoquent une rétractation des tendons d’Achille, le report du poids du corps vers l’avant et la compression des orteils, génératrice de durillons, d’hallux valgus… Ne les portez donc pas plus de trois heures d’affilée. Évitez aussi les chaussures trop plates car elles induisent des tensions au niveau des tendons et de la plante des pieds qui peuvent entraîner la formation d’épines osseuses. L’idéal, pour 
tous les jours, est un talon de trois à quatre centimètres. »

*Service rhumatologie de lhôpital Roger-Salingro de Lille.

 

(Illustration : Sophie Bouxom)

 

Commentaires

Bonjour !
Merci à Sylvia Vaisman pour ce Mood "Mes pieds sont en surchauffe". Les solutions données par : La podologue, La coach, L’homéopathe et Le rhumatologue sont efficaces.

Bon ne journée à toutes !

Écrit par : Meriem-Sabine | 30/01/2015