, le plus près possible du tag d’ouverture. Date de création : 02/10/2011 -->

« Manger juste | Page d'accueil | Choisir la bonne crème de nuit »

10:0001/12/2014MOOD

A bas les diktats : je m'occupe de ma peau

diktats,clichés,préjugés,cosméto,soins,crèmes,layering,botox,peau,épiderme,anti-âge

Il faut appliquer une crème de nuit, il faut faire du layering pour avoir une belle peau, il faut, il faut... Stop ! VB vous aide 
à faire le tri et à tordre 
le cou aux vérités absolues en matière de cosméto. 
Vive la beauté libre ! Par Virginie Marchand.


Éclat, fermeté, uniformité… avoir une belle peau, c’est une vraie beauty obsession. Mais attention à ne pas en faire trop, sous peine de la voir suffoquer. Explications.

 

On vous dit : pas de belle peau sans “layering”.

VB vous dit : on simplifie!

Le layering, cet art du millefeuille cosmétique venu d’Asie, fait toujours autant d’émules. Mais en réalité, « la seule vraie chose dont votre peau a besoin, c’est d’éviter les agressions », précise le Dr Sandrine Sebban, médecin esthétique. « Pour certains allergologues, nombre de problèmes viennent du fait que nous la surchargeons en actifs. Il faut savoir que la peau a son propre écosystème avec ses bactéries, et que la plupart des formules contiennent des conservateurs. Leur rôle  ? Détruire les bactéries sans faire la différence entre les bonnes et les mauvaises », explique Cyrille Telinge, créateur de Novexpert qui conseille avant tout un soin blindé en anti­oxydants. Adaptés à toutes les peaux et tous les âges, ces ingrédients (vitamines C et E, poly­phénols) sont les anti-âge les plus « tout-terrain » ! Vous trouvez qu’une seule crème ne suffit pas  ? « Associez-lui le sérum de la même gamme ; ils sont formulés pour fonctionner en synergie et c’est de là que votre peau tirera le maximum de bénéfices », conseille Joëlle Ciocco, experte du soin de la peau L’Oréal Paris. Vous êtes souvent en plein air  ? « Ajoutez un soin teinté avec un léger SPF pour limiter les actions radicalaires des UV », conseille le Dr Sandrine Sebban.

Le choix de VB. Pour tous types de peau : Sérum Défense Anti-Rides, Polyphénol [C15] de ­Caudalie. Hautement hydratant : Fluide Anti-Oxydant ­Protecteur, Pro-Preserve de Roc. Anti-âge : Teint Révélateur de Jeunesse SPF25, Perfectionist d’Estée Lauder. Apaisant et protecteur : Fluide Belle Mine Multi-Action SPF15, 
Les Beiges de Chanel.

 

 

On vous dit : sans Botox®, dès la première ride, 
tout est perdu!

VB vous dit : il suffit de miser sur la star de l’anti-âge. 

« Si on fige la zone de la patte-d’oie trop jeune, le pli se marquera alors en dessous et, au final, la ride sera plus large », explique le Dr Sandrine Sebban. Le top du top en cosméto pour retarder l’injection ? « L’acide hyaluronique, l’édredon des cellules, affirme Cyrille Telinge chez Novexpert. Idéalement présent dans différentes ­formules sous plusieurs poids moléculaires (haut, bas, fragmenté…) pour pouvoir agir au niveau du comblement superficiel, du repulpage intérieur et de l’hydratation profonde. »

Autre bon réflexe : le massage. « C’est le must pour stimuler la microcirculation et booster les productions cellulaires », assure Joëlle Ciocco, épidermologue. « Le secret, c’est la constance. Pour voir de vrais résultats, cinq minutes par semaine c’est mieux que vingt minutes une fois par mois », ajoute l’experte. Vous pouvez bien sûr effectuer quelques pincements le long de la ride. Chico ­Shigeta, ­spécialiste du shiatsu, nous livre une autre ­gestuelle : « Du bout des doigts, massez en petits cercles votre cuir chevelu au niveau de la ­bordure des cheveux du front, descendez vers les oreilles, faites-en le tour et terminez par la nuque. Une sorte de petit lifting manuel, plutôt bluffant. » Et si la ride est vraiment trop marquée, vous pouvez « faire quelques séances de laser fractionné non ablatif (comme l’Erbium Glass). En trois à quatre rendez-vous espacés d’un 
mois, le collagène est reboosté et l’injection, repoussée », conclut Sandrine Sebban. Comptez 800 euros pour un traitement entier du visage.

Le choix de VB. À tout faire : Sérum Booster à l’Acide Hyaluronique de Novexpert. Geste ciblé : Soin Combleur Lisse Suprême [Pro 3R], Progressif Anti-Rides de Carita. Super combleur : Actif Pur, Acide Hyaluronique d’État Pur.

 

 

On vous dit : se coucher sans crème de nuit, 
c’est criminel !

VB vous dit : ne donnez pas de mauvaises habitudes à votre peau. 

Si, chronobiologiquement, la peau se recharge la nuit, il faut aussi savoir qu’elle s’adapte facilement. Si vous lui apportez trop d’actifs le soir, elle finira par s’y habituer et devenir un peu flemmarde. La bonne idée, « un jeûne cutané deux soirs par semaine pour qu’elle respire. Elle pourra ainsi éliminer les toxines librement (ce qu’elle fait naturellement entre 23 h et 4 h du matin) », explique Cyrille Telinge chez Novexpert. Seule exception : les peaux sèches et celles qui sont très exposées aux agressions, qui ont besoin d’un soin tous les soirs. Le bon réflexe pour que cette routine soit efficace ? Un démaquillage en deux étapes. « Un premier passage pour débarrasser la peau du maquillage, un second pour nettoyer votre bouclier (l’écosystème de votre peau) », recommande Joëlle Ciocco. Avec un même produit : « Commencez par une première phase avec des cotons, puis massez aux doigts votre huile, votre lait, votre crème ou votre eau micellaire, et rincez à l’eau », conseille l’experte.

Le choix de VB. Cocktail détoxifiant et régénérant : Solution Micellaire Anti-Âge de Filorga. Confort et tonicité : Huile Micellaire de Decléor. Aux vertus anti-âge : Lait Démaquillant à l’Eau Florale d’Immortelle de L’Occitane. Sans savon : Crème Émulsionnante, Nettoyant Doux Visage, Démaquillant Yeux de Joëlle Ciocco.

 

Retrouvez la suite de notre dossier sur la nutrition juste ici, et rendez-vous le lundi 8 décembre pour le maquillage et le 15 décembre pour les cheveux.

 

(Photo : Frédéric Farré)