, le plus près possible du tag d’ouverture. Date de création : 02/10/2011 -->

« A chacune son sport | Page d'accueil | Découvrez l’Huile Revitalisante Weleda »

10:0006/11/2014MOOD

A chacune son sport

sport,activités physiques,conseils,expert,professionnel,personnal trainer,maître de conférence,astuces,nutrition,santé,forme

Vouloir se mettre au sport, c’est bien. Mais trouver LA formule qui nous convient et qui fera qu’on ne lâchera pas l’affaire après seulement quelques semaines d’effort, c’est beaucoup mieux. Par Clémence Guillossou.


Se retrouver dans une pièce bondée alors qu’on cherchait le calme, développer des jambes de cycliste alors qu’on voulait, au contraire, les affiner… Rien n’est plus démotivant qu’un sport inadapté. Mais entre les nombreux cours proposés en salles, les pratiques à faire en solo et les activités en extérieur, il n’est pas toujours simple de s’y retrouver. Pour être certaine de faire le bon choix, Votre Beauté a demandé conseil à Mourad Boukhari, coach sportif et maître de conférences associé à la Faculté des Sciences du Sport de Strasbourg.

 

 

Pour celles qui n’ont jamais fait de sport 

« Le meilleur conseil que je puisse donner aux femmes dans cette situation est de prendre rendez-vous avec un coach sportif. Si on s’inscrit en salle, il ne faut pas hésiter à demander conseils aux professionnels. Ils sont là pour ça et sont à même de guider les nouveaux abonnés et de les aider à trouver ce qui leur convient le mieux. Je conseillerais de se diriger dans un premier temps vers un sport ludique afin que l’intérêt ne soit pas uniquement porté sur l’aspect sportif de l’activité. Misez sur la Zumba, l’Aérodance ou le Step. Pour celles qui n’ont pas du tout confiance en elles, préférez le Pilates et, plus particulièrement, les cours sur ballon. Les conseils y sont personnalisés et la pratique est lente et douce. »

 

On évite : « de se lancer seule. Le risque est de se retrouver à faire une activité inadaptée et donc, d’abandonner rapidement. »

 

Pour celles qui veulent fondre

Perdre, des cuisses, des fesses, du ventre, du volume quoi ! « Plutôt que « fondre », il faut davantage parler de « sécher » ou de « perte de masse grasse » puisque l’intérêt n’est pas de perdre du muscle. Une femme qui souhaite mincir tient généralement à garder une certaine structure corporelle, une silhouette tonique. L’idéal est de partir sur du cardio-training qui entraîne une stimulation du système cardio-vasculaire et accentue la lipolyse (dégradation des graisses). On peut donc miser sur le vélo, la course à pied mais aussi sur des cours collectifs comme le Step et la Zumba qui offrent des résultats assez rapides, surtout pour des personnes peu ou pas sportives. Toutefois, comme ils durent rarement plus de 30 minutes, il est bon de les coupler avec des activités légères de renforcement musculaire, que l’on peut pratiquer à n’importe quel moment de la journée. Elles permettent d’entretenir les muscles sans les développer. Pour cela, il suffit de faire des exercices simples de musculation avec des poids légers, comme soulever des bouteilles d’eau par exemple. »

 

On évite : « de trop forcer la charge lors des exercices de musculation. On risque d’augmenter sa masse musculaire et donc, de prendre du volume. Sur le plan nutritionnel, on ne tombe pas dans le piège des diètes hyper protéinées prolongées qui font, certes, « sécher », mais qui épuisent l’organisme et sont donc contre-productives. »

 

La suite, juste ici.

 

Retrouvez toute l'actualité de Mourad Boukhari sur son site internet.

 

 

 

(Photo : Bertrand Jacquot )