, le plus près possible du tag d’ouverture. Date de création : 02/10/2011 -->

« Zoom sur 2girls1mag.com | Page d'accueil | A chacune son sport »

09:5506/11/2014MOOD

A chacune son sport

sport,activités physiques,conseils,expert,professionnel,personnal trainer,maître de conférence,astuces,nutrition,santé,forme

Vouloir se mettre au sport, c’est bien. Mais trouver LA formule qui nous convient et qui fera qu’on ne lâchera pas l’affaire après seulement quelques semaines d’effort, c’est beaucoup mieux. Par Clémence Guillossou.


Se retrouver dans une pièce bondée alors qu’on cherchait le calme, développer des jambes de cycliste alors qu’on voulait, au contraire, les affiner… Rien n’est plus démotivant qu’un sport inadapté. Mais entre les nombreux cours proposés en salles, les pratiques à faire en solo et les activités en extérieur, il n’est pas toujours simple de s’y retrouver. Pour être certaine de faire le bon choix, Votre Beauté a demandé conseil à Mourad Boukhari, coach sportif et maître de conférences associé à la Faculté des Sciences du Sport de Strasbourg.

 

Pour celles qui veulent s’étoffer

 

Tout le monde ne cherche pas à mincir. Certaines, trop minces, cherchent au contraire à gagner un peu de volume. «  Dans ce cas, il faut miser sur la musculation. En plus de développer la masse musculaire, elle entraîne une augmentation du métabolisme de base, du besoin en énergie et donc, de l’appétit. Je conseille toutefois d’en faire en salle avec un éducateur sportif qui saura vous guider vers des exercices adaptés, car de mauvaises postures ou pratiques peuvent entraîner des blessures. »

 

On évite : « Le cardio-training qui enclenche le catabolisme musculaire, force le corps à puiser dans sa masse grasse mais aussi dans ses protéines musculaires et engendre ainsi une « sèche ». Il est donc préférable de l’éviter ou d’en pratiquer à petite dose. »

 

Pour celles qui veulent augmenter leurs capacités cardiaques

 

« On se tourne évidemment vers le cardio-training mais aussi la course à pied, le vélo, et même la natation, en augmentant, petit à petit, sa vitesse. Bien entendu, il est absolument indispensable de les pratiquer de façon régulière, sans quoi les bénéfices cardio-vasculaires seront presque inexistants. A raison de trois séances par semaine, les premiers effets sur le souffle et le rythme cardiaque se feront sentir entre la huitième et douzième semaine. Il faut donc être patient. Et au quotidien, on prend les escaliers plutôt que les ascenseurs et on se déplace au maximum à pied ou à vélo. Ce sont les meilleurs moyens pour maintenir sa condition physique au top. »

 

On évite : « Les sports de force pure, comme l’haltérophilie, dont les effets sur le cœur sont quasi inexistants. »

 

 

Pour celles qui veulent s’assouplir

 

« Dirigez-vous vers le Pilates, le stretching ou le yoga. Ces activités agissent sur la masse musculaire tout en développant l’amplitude articulaire de façon douce et progressive. Les résultats sont assez rapides. Mais n’oublions pas qu’il est toujours nécessaire de s’étirer, qu’importe le sport pratiqué. Et, bien entendu, vous pouvez continuer à faire vos étirements chez vous ou au bureau, à n’importe quel moment de la journée. »

 

On évite : « La musculation intense sur machine qui peut s’avérer contre-productive puisqu’elle a tendance à raccourcir les muscles. »

 

Le conseil alimentaire : « Pour l’énergie, plus que le sport, l’essentiel est, toujours et encore, de faire attention à son alimentation. Le plus important est de prendre de solides petits déjeuners capables de répondre aux besoins nutritionnels de l’organisme tout au long de la journée. On évite de manger trop sucré et on privilégie les protéines qui vont, entre autres, avoir un effet prolongé sur les satiété. On peut opter pour du fromage (vache, chèvre, brebis), du jambon, du poulet ou mieux encore, des œufs. Côté sport, on mixe la musculation, pour le tonus musculaire, et le cardio-training dont les effets sur la capacité cardiaque vont permettre une meilleure oxygénation du corps et donc, une énergie décuplée. »

Sans oublier, à chaque repas, l’apport indispensable en glucides lents (féculents, légumes secs etc.) et en lipides principalement d’origine végétale.


 

Retrouvez toute l’actualité de Mourad Boukhari sur son site internet.

 

(Photo : Brice Darmon )

Commentaires

Bonjour,
Que pense Mourad Boukhari, coach sportif , de celles qui veulent ce mettre à l'aérobique ? Que peut-il nous conseiller ? Et que peut-il nous dire sur ce sport l'aérobic ?
Bonne journée à toutes !

Écrit par : Meriem-Sabine | 06/11/2014