, le plus près possible du tag d’ouverture. Date de création : 02/10/2011 -->

« Dans les coulisses du défilé Castelbajac | Page d'accueil | Rendez-vous au Triathlon des Roses »

16:2201/10/2014MOOD

Fashion Week : zoom sur les beauty routines des tops

makeup.jpg

Dans les coulisses d’un défilé, il y a les maquilleurs, les coiffeurs mais aussi les modèles. A force d’enchaîner les podiums pendant la fashion week, elles mettent leur crinière et leur peau à rude épreuve. Comment Marion, Léa et Sophie récupèrent-elles de cette semaine de folie ? Réponses. Par Clémence Guillossou.


Tous les mercredis, vous retrouvez sur le blog Votre Beauté les conseils et routines make up et soins des blogueuses stars. Aujourd’hui, c’est au tour de trois mannequins de nous confier leurs secrets pour garder un épiderme et une crinière au top pendant les défilés. VB a joué les petites souris au show Castelbajac et vous fait découvrir l’envers du décor.

Après avoir découvert hier les coulisses côté maquillage et cheveux, nous vous invitons à découvrir comment les mannequins se remettent des multiples métamorphoses auxquelles elles se soumettent durant la fashion week.

 

Marion, 21 ans, française

Marion copie.jpg« Je pense que les « pires » défilés sont les shows coiffure où les hairs stylists travaillent le cheveu parfois pendant des heures en usant et en abusant de sprays, gels, laques et outils chauffants. Il peut arriver que la précipitation et le rythme effréné qui règnent en backstage les obligent à certains sacrifices, au détriment de la matière capillaire. Une fois, on a même lissé mes cheveux bouclés avec un fer chaud, alors qu’ils étaient encore mouillés. Mon pire souvenir ? Quand on m’a crêpé l’ensemble de la chevelure. Arrivée chez moi, j’ai mis 45 mn à tout démêler. Forcément, ça laisse des traces. Du coup, je fais un maximum de soins hydratants et parfois des masques aux œufs. Et rien d’autre. Il faut les laisser vivre et éviter de les agresser davantage. Il m’est déjà arrivé qu’à la fin d’un défilé, on m’applique un masque réparateur très costaud que je laissais poser ensuite le reste de la journée. Ça, c’est le top. En ce qui concerne ma routine beauté entre deux shows, elle se résume au strict minimum. Je ne me maquille pas, je nettoie ma peau matin et soir avec des produits doux, et je suis accro aux crèmes hydratantes. Mes deux préférées ? La Crème Visage Hydratante Apaisante Riche Sensibiafine de Biafine et la Crème Hydratante Protectrice Mixa Bébé. Petits prix et grande efficacité ! »

 

Léa, 21 ans, françaiseLéa copie.jpg

« La règle d’or est de rester hyper soft en matière de soins. Comme Marion, je me nettoie le visage en douceur et je mise sur la crème hydratante. Je porte un peu de maquillage si je dois être présentable, mais simplement de l’eye-liner et du mascara. Pour mes cheveux, je ne mise que sur un seul produit : Orofluido. Cela fait 7 ans que je suis absolument fidèle à ce cocktail d’huiles d’argan, de lin et de chypre. Je l’applique généreusement sur mes longueurs après un shampoing doux et je laisse sécher mes cheveux naturellement.  Il ne les graisse pas et les nourrit en profondeur. Je peux même en réappliquer sur mes pointes quand ils sont secs. Et c’est tout. Less is more. »

 

 

Sophie, 18 ans, française

Sophie copie.jpg« Entre chaque défilé, j’assure le minimum syndical. Je nettoie ma peau et la démaquille avec l’Eau Micellaire Sébium H2O de Bioderma, la version peaux mixtes de l’inimitable Créaline. C’est d’ailleurs parce que je n’ai pas la peau sèche que mon épiderme gère plutôt bien la sur-sollicitation de la fashion week. Et j’hydrate toujours un maximum avec le Lait-Crème Concentré Embryolisse, une petite pépite. Enfin, j’utilise toute la gamme Aussie pour cheveux cassants et abîmés. J’ai eu un véritable coup de cœur pour cette marque que j’ai découverte chez Monoprix. Leurs soins sont capables de jouer les « pansements » sur mes longueurs largement desséchées en cette période. Mon petit plus ? Une fois le « traitement » fait, je sèche mes cheveux à l’air froid, pour les gainer sans les sensibiliser. »