, le plus près possible du tag d’ouverture. Date de création : 02/10/2011 -->

« Plus qu’une semaine avant la sortie du NOUVEAU VB ! | Page d'accueil | Fabuleux Mimosa »

10:0029/08/2014MOOD

Devenez une experte du contouring

contouring,technique,maquillage,experte,mek up artist,astuces,conseils

L’eye-liner, le blush et le smoky n’ont plus de secrets pour vous ? Et si on passait à l’étape supérieure ? Le contouring. Les tutos fleurissent sur la Toile et on ne compte plus les stars qui y ont recours. VB a demandé à une pro du make up de nous dévoiler les secrets de cette technique. Par Clémence Guillossou.


Le contouring, kesako ? C’est simple, c’est cette technique de make-up largement plébiscitée par le web et par les célébrités, comme Kim Kardashian, pour amincir et sculpter ses traits. Le but ? Jouer sur des teintes plus sombres ET plus claires que notre carnation pour « flouter » ou mettre en lumière les structures de notre visage. Un peu comme le clair-obscur en peinture. Une pratique largement répandue dans le milieu du spectacle, notamment dans les cabarets,  où elle permet aux transformistes de se métamorphoser en femmes. Si cela fonctionne sur une scène ou devant des caméras sous des lumières artificielles, difficile d’appliquer une telle technique au quotidien. Et pourtant, nous faisons toutes du contouring sans le savoir…

 

Comment se faire un contouring « portable » ?

Affiner ses joues avec une poudre légèrement plus foncée que sa carnation ou faire bomber ses pommettes avec un highlighter, c’est déjà du contouring ! Mais pour ne pas tomber dans l’exagération et apprendre à manier la technique avec subtilité, nous avons demandé conseil à une experte. Brigitte Hymans, make-up artist, a réalisé les maquillages des « tutos » du numéro d’été de Votre Beauté (p 54 à 57). Elle nous explique comment contouring et make-up de jour peuvent faire bon ménage et surtout éviter quelques beauty faux-pas.

contouring,technique,maquillage,experte,mek up artist,astuces,conseils

« Après avoir appliqué la base et le fond de teint de façon habituelle, on modèle/sculpte le visage en utilisant un fond de teint foncé pour creuser (joues, côtés du nez, tempes). On peut aussi, toujours avec ce fond de teint, réduire mâchoires et haut du front.

Pour rehausser d'autres zones du visage comme le haut des pommettes, la zone inter-sourcilière et l’arcade, la vallée des larmes (sous les yeux),  le haut du menton, l’arc de cupidon (au milieu de la lèvre supérieure) ou l’arête du nez, on procèdera avec un fond de teint plus clair que sa carnation naturelle.

On peut troquer le fond de teint pour des poudres si l’on préfère. Dans les deux cas, faites en sorte de les choisir au moins deux tons plus clair et plus foncé que votre couleur de peau, afin qu’il y ait un minimum de contraste. Pour les zones à mettre en lumière, vous pouvez travailler avec des produits mats mais sachez que les textures nacrées ou légèrement irisées ont la capacité d’attirer plus de lumière et donc, d’accentuer les traits par effet d’optique. »

 

L’astuce VB : Si vous choisissez l’option fond de teint fluide, prélevez-en une petite quantité et privilégiez l’application à l’éponge car elle permet un travail modulable. Si, au contraire, vous préférez les poudres, choisissez de petits pinceaux aux poils aérés, pour un travail tout en subtilité. Et dans tous les cas, pour les débutantes, on y va petite touche par petite touche afin d’éviter la surdose de produit.

 

Le bon shopping : 

contouring,technique,maquillage,experte,mek up artist,astuces,conseils

 

contouring,technique,maquillage,experte,mek up artist,astuces,conseilsPour creuser :

 

Studio Fix Fluid, Mac, SPF 15, 30 ml, 30,50 euros.

 

Bronzing Powder, Bobbi Brown, 8g, 37 euros.

 

 

Pour mettre en lumière :contouring,technique,maquillage,experte,mek up artist,astuces,conseilscontouring,technique,maquillage,experte,mek up artist,astuces,conseils

 

Uplight, Gel Enlumineur Visage, Make Up Forever, 16,5 ml, 31,50 euros.

 

 

Shimmer Cheek Glow, Bobbi Brown, 9g, 39 euros.

 

 

 

 

 

 

 

 

contouring,technique,maquillage,experte,mek up artist,astuces,conseilscontouring,technique,maquillage,experte,mek up artist,astuces,conseilsLes outils adaptés :

 

Pour les poudres. Pinceau pour fards à joues 116, Mac, 34 euros.

 

contouring,technique,maquillage,experte,mek up artist,astuces,conseilsPour les fonds de teint. Eponge à pointe souple, Mac, 7 euros.

 

Pour estomper. Pinceau Kabuki 124, Make Up Forever, 45 euros.

 

 

 

 

Quelles sont les erreurs à ne pas commettre ?

« Tout d’abord, il faut apprendre à bien respecter la structure du visage. Lorsqu’il est anguleux, par exemple, on évitera de creuser davantage les traits et on se contentera de mettre certaines zones en lumière. Les visages un peu ronds pourront, eux, se permettre d’être plus sculptés. Par ailleurs, il faut à tout prix éviter de choisir des fonds de teint ou poudres aux pigments rouges pour les zones à affiner. Leur rendu est trop artificiel. Préférez-leur les tons beiges à taupes qui se fondent plus facilement à la couleur de la peau. »

 

L’astuce VB : Vous ne savez pas quel produit adopter ? Prenez votre fond de teint ou poudre habituels et choisissez les deux tons plus clairs ou plus foncés que ce que vous portez au quotidien. Ainsi vous ne ferez pas d’erreur niveau couleur et vous êtes sûre qu’ils se fonderont parfaitement avec votre make-up puisqu’ils auront la même formulation. Pour les highlighters, on les choisit tout juste nacrés ou irisés, en texture poudre pour les peaux normales à mixtes et en crème pour les peaux sèches.

 

contouring,technique,maquillage,experte,mek up artist,astuces,conseils

Mais le contouring, ça peut vraiment se porter au quotidien ?

« Bien sûr ! Il est vrai que cela s'applique surtout, à des degrés differents (suivant les modes et les tendances des différentes époques) dans le milieu du cinéma et de la photographie. Pour un rendu artistique, il dépendra d’un tas d’éléments : lumière, emploi du noir et blanc, degré de sophistication voulu, support utilisé (photo, film, théâtre…). Toutefois, cette technique peut tout à fait être adaptée à un maquillage plus naturel. Le tout est d’éviter le côté théâtral, de travailler en subtilité, en légèreté et de toujours, toujours bien estomper ! Il faut le rendre le plus réel et vivant possible ... qu'il fasse l'effet recherché sans alourdir et en respectant la mise en beauté du visage et sa personnalité propre. »

 

L’astuce VB : Pour commencer en douceur avec le contouring, on se contente de creuser OU de mettre en lumière les joues et les pommettes par exemple. On procède step by step, sans chercher à tout maîtriser du premier coup. Si vraiment on finit par être à l’aise, on peut se permettre le combo teinte plus claire + teinte plus foncée, mais mieux vaut réserver ce type de maquillage au soirées où les lumières tamisées supportent mieux les maquillages très élaborés.

 

(Photos : Brice Darmon/SIC. Mise en beauté : Brigitte Hymans. Photos produits : DR) 

Commentaires

Sympa l'article - il faut y ajouter un video pour montrer concretement. Bonne selection d'outils

Écrit par : marjane | 31/08/2014

Bonjour Marjane,

L'idée de vidéos est une excellente suggestion. Nous pourrons la soumettre à toute l'équipe pour développer, à l'avenir, des moyens techniques qui nous permettrons, peut-être, de mettre en place ce genre de contenu.

Merci encore de partager avec nous vos avis et impressions.

Belle journée à vous !

Écrit par : Votre Beauté | 01/09/2014

Je plussoie ! L'ajout de vidéo serait vraiment un must !

Écrit par : Nadia | 01/09/2014

Vive les vidéos tutos pour les maladroites comme moi ! Pour avoir vu une vidéo sur le contouring, je me suis dit "oh la la le boulot le matin....." ce n'est pas pour moi ! trop compliqué et j'ai peur de sortir avec toutes ces couches de maquillage ! A tester peut être avec une pro du maquillage alors ! Question : la peau respire vraiment là dessous ?
vivement jeudi

Écrit par : Audrey | 02/09/2014

Bonjour Audrey,

Effectivement les vidéos pourraient être une bonne chose pour faire évoluer le blog VB et apporter un côté encore plus pédagogique aux sujets que nous vous proposons. Avec le contouring, la peau respire de la même façon qu'habituellement. Il faut travailler en couche fine uniquement. Et au lieu d'utiliser une seule couleur, on en utilise tout simplement plusieurs, sans augmenter la quantité de matière sur le visage. Même si la technique semble un peu ardue au début, on attrape vite le coup de main, si on y va en subtilité. Vous pouvez tester ça le week-end chez vous, comme ça, si le résultat n'est pas à la hauteur de vos espérances, vous aurez toujours le temps de rattraper les dégâts ;)

Merci encore de partager avec nous vos avis et impressions !

Belle journée à vous !

Écrit par : Votre Beauté | 02/09/2014