, le plus près possible du tag d’ouverture. Date de création : 02/10/2011 -->

« L'Île Maurice en plein Paris | Page d'accueil | Le badminton: comment s'y mettre ? »

14:1218/08/2014MOOD

Cheveux : comment garder une matière impec'

cheveux.jpg

Quelques jours au soleil et vos cheveux ne ressemblent plus à rien… Pas de panique, VB vous donne toutes les astuces des coiffeurs pour échapper à la fameuse cata’ capillaire de l’été. Par Pauline Castellani.


Pour éviter d’avoir la fibre rêche ou carrément bonne pour la casse, un bon coiffeur vous dira que la meilleure des stratégies, c’est la prévention. Donc, on mise sur un traitement de choc ­fortifiant, à base de bains d’huiles nourrissantes, de masques régénérants et de compléments ­alimentaires. Et pour la plage, 
on dompte sa coiffure à grand renfort d’huiles et de sprays solaires qui protègent mais servent aussi de produits coiffants.

 

Huiler et attacher la journée

                            « Si l’huile met la fibre à l’abri et qu’elle la sature d’actifs nourrissants, sa texture un peu lourde huiles,cheveux,masque,plage,été,soleil,astuces,foulards,après-soleil,baumepermet aussi de transformer la matière, de la rendre encore plus brillante et de discipliner les frisottis », explique le coiffeur studio Damien ­Boissinot. Pour empêcher le cheveu de devenir mousseux sur la plage, on applique donc son huile à pleines mains (après l’avoir chauffée entre les paumes) ou à l’aide d’un spray, pour celles qui recherchent un effet plus léger (notamment sur les cheveux bouclés). Dans tous les cas, on lisse les longueurs entre les doigts pour bien répartir le produit jusqu’aux pointes (c’est là que le cheveu s’abîme en premier) avant de plaquer la coiffure vers l’arrière ou d’y dessiner une raie de côté.

« Surtout, on dégage toujours la nuque et le front, insiste le coiffeur studio Olivier Lebrun. Pour éviter les démarcations qui restent souvent jusqu’à la ­disparition totale du bronzage. » Sur cheveux longs, on attache donc les mèches en queue-de-cheval, tresse de côté, petit chignon bas ou bun haut perché. Pour les cheveux courts, on joue avec les accessoires en matière naturelle pour égayer l’aspect glossy. À bannir : les pinces croco qui cassent la fibre à la racine et les barrettes en métal qui rouillent et tiraillent.

Le choix de VB. Huiles végétales et filtres UV : Radiating Tropical Elixir, Casual de Toni&Guy. Effet glitter : Spray Reflective Glow Color Extend Sun de Redken.

 

 

Easy wear après la plage

huiles,cheveux,masque,plage,été,soleil,astuces,foulards,après-soleil,baume« Si attacher ses cheveux sur la plage évite de “transpirer”, après, mieux vaut oublier tout accessoire (élastique, barrette, etc.), conseille le coiffeur studio Stéphane Bodin. On en profite pour les aérer et les laisser enfin respirer. » Surtout les cheveux fins et mous car c’est le seul moment de l’année où ils affichent une texture plus épaisse, l’effet surf spray, conséquence collatérale de la déshydratation. « On 
peut d’ailleurs zapper le shampooing, concède Olivier Lebrun. Immergés dans l’eau une grande partie de la journée, ils ne sont pas ­vraiment sales. On peut donc se contenter de les rincer. » Et toujours la tête en arrière pour éviter d’accentuer les nœuds (on peut ajouter une ou deux gouttes de démêlant), et à l’eau glacée pour resserrer les écailles et les faire briller. « On laisse sécher sans brosser ni contraindre le ­cheveu, poursuit le coiffeur studio. C’est l’effet wash & go. » À peine s’autorise-t-on une jolie tresse un peu floue ou un chignon décoiffé avec cette nouvelle matière plus facile à travailler.

Le choix de VB. Pour démêler et hydrater : Crème Après-Soleil à l’Eau de Source Marine de Camille Albane. Beurres et huiles végétales réparatrices : Baume Régénérant Intense à l’Huile Rare de Figue de Barbarie de Christophe Robin.

 

 

 

Wavy naturel le soir

                                                    Si vous avez prévu une soirée, profitez de la journée pour imprimer de jolies ondulations à vos huiles,cheveux,masque,plage,été,soleil,astuces,foulards,après-soleil,baumelongueurs. Comment ? Après les avoir bien imprégnées d’huile nourrissante (à base de sésame, d’olive ou d’argan), enroulez plusieurs mèches sur elles-mêmes, comme des macarons irréguliers. Le soir, il suffit de tout défaire avant d’éliminer les résidus de gras, de sel et de sable à l’aide d’un shampooing doux. L’astuce : on ne brosse jamais avant d’avoir rincé pour éviter d’accrocher les nœuds qui se sont formés. On laisse sécher de manière naturelle pour obtenir au final, un joli wavy de bord de mer. C’est surtout le moment de laisser tomber ­lisseur et autres sèche-­cheveux qui abîmeraient davantage la fibre, insiste ­Stéphane Bodin. Pas besoin de stresser le cheveu, mais on peut s’autoriser de petites torsades de chaque côté d’une raie centrale pour les plus jeunes. « Ou un serre-tête fin de la même couleur que ses cheveux pour ajouter une raie de lumière », conclut Damien Boissinot.

Le choix de VB. Un cocktail d’huiles for­tifiantes (banane et thé verts, jojoba, avocat) : Huile Précieuse Nutritrive de Kadalys.

À utiliser en avant-shampooing : Huile Soin Intense de Floressance.

 

 

Le foulard superstar

C’est l’accessoire de tous nos étés. Celui qu’on noue comme un turban autour de la tête pour protéger les cheveux les plus fragiles ou colorés. Celui que l’on twiste avant de l’intégrer à une tresse en l’utilisant comme une troisième mèche de couleur. Celui qui sert d’attache sur 
la fibre bien texturisée (pour empêcher le tissu de glisser). Ou même celui qu’on pose comme un bandeau sur cheveux lâchés. Incontournable pour dégager 
le visage des petites mèches rebelles aussi. En clair, ne partez pas sans lui ! On pourra même télécharger gratuitement sur iTunes l’appli Silk Knots d’Hermès pour des suggestions de noués ludiques et étonnants.

VB aime. Les imprimés en soie 
ou en coton d’Épice® ; les sublimes carrés Bords de Mer de Mermi.

(Photo: Frédéric Farré, natures mortes : DR)