, le plus près possible du tag d’ouverture. Date de création : 02/10/2011 -->

« Les beauty expertes en vacances | Page d'accueil | Zoom sur shesintheglow.com »

09:0026/07/2014MOOD

Ma libido est en berne !

question, réponse, libido, sexualité, 30 ans, bébé, grossesse, maman, couple, sexualité, corps, plaisir

Retrouvez aujourd'hui, l'une des rubriques phares de votre magazine préféré. Corps, forme, esthétique, médecine, ... Une question ? Un spécialiste répond.


"Depuis la naissance de mon bébé, ma libido est en berne, que faire ?" Propos recueillis par Yasmine Meurisse

La réponse de Sylvain Mimoun, gynécologue et psychosomaticien : « Aviez-vous du désir sexuel avant la grossesse ? C’est l’une des premières questions à poser car, souvent, les femmes qui consultent pour ce motif n’avaient pas une libido au top avant la naissance. L’arrivée du bébé et toute l’attention dont il fait l’objet cristallisent cet état de fait et creuse la distance dans le couple. Seconde question, avez-vous “envie d’avoir envie” ? Autrement dit, êtes-vous prête à agir vous-même pour que ça marche ? Même si c’est avec mes conseils bien sûr ! S’il n’y a pas lieu de vous sentir coupable de cette situation, le désir n’étant pas lié à la volonté, mais aux émotions, il est en effet important de se sentir concernée et décidée à se prendre en main pour retrouver le chemin du désir.

Notez que s’il n’y avait pas ou peu de désir sexuel avant le bébé, il est judicieux de consulter conjointement un psychologue et un sexothérapeute. Le premier pour vous aider à résoudre une problématique ancienne, et le second pour mettre en place des solutions pratiques pour apprendre à vous sentir bien dans la relation intime.

Autres cas où cette double prise en charge est conseillée : lorsque l’apparente bonne santé de la libido “avant bébé” était plus ou moins leurrée par une puissante envie d’enfant. Une fois ce désir d’enfant comblé, le désir tout court à disparu… Ou encore lors du changement de statut du compagnon
à l’occasion de cette naissance. Devenir “père” au sens freudien du terme n’a-t-il pas tué votre désir pour lui ? Un symbole oedipien parfois décrit dans les couples qui vivent heureux tant qu’ils ne
se marient pas mais qui divorcent aussitôt leur union officialisée…

Demander de l’aide à des spécialistes
D’autre part, il y a les raisons anatomiques, que je cite en dernier car elles sont rares. La crainte “d’avoir mal” pendant les relations sexuelles notamment. Dans ce cas, un simple examen gynécologique permet de vérifier l’existence ou non d’une lésion consécutive à l’accouchement. S’il s’agit par exemple d’une déchirure, une intervention chirurgicale permettra de résoudre le problème en quelques semaines.

Enfin, si vous avez l’impression que “ce n’est plus comme avant”, que les sensations ont changé et que vous ressentez moins de plaisir avec votre partenaire, ce qui peut émousser le désir, le travail du
sexo thérapeute consistera à vous aider à vous réapproprier votre corps avec des conseils pratiques et des exercices à répéter régulièrement. Cela peut prendre du temps, mais la bonne nouvelle c’est que le corps fonctionne par réflexe. Il sait se remettre “en route” dès lors qu’on lui réapprend à le faire, permettant ainsi de rentrer dans le cercle vertueux du désir. Le plus tôt étant toujours le mieux. »

Retrouvez Question & Réponse ce mois-ci dans Votre Beauté, un cahier spécifique de six pages.

Photo : Frédéric Farré