, le plus près possible du tag d’ouverture. Date de création : 02/10/2011 -->

« Le soleil, ses UV et mes cheveux | Page d'accueil | Nutrition : la tomate superstar »

08:5523/07/2014MOOD

La tomate superstar suite...

tomate,nutrition,été,soleil,gourmandise,salade,vertues,solaire,bio,champs,culture,bien-être,minceur


Pour préserver son capital solaire

Les tomates fabriquent du lycopène pour se protéger de l’agression des rayons ultraviolets. Les cellules de notre peau, elles, en sont hélas bien incapables. Mais on peut y suppléer en se gorgeant de « pommes d’or » au moins quatre semaines avant de partir en vacances. Selon le Dr Wilhelm Stahl, de l’Université Heinrich-Heine, à Düsseldorf, avaler chaque jour 16 mg de lycopène (soit 35 g de tomates séchées ou 50 g de concentré de tomate) réduirait de 40 % l’intensité des coups de soleil. Cette protection reste certes modeste. « Elle ne doit surtout pas remplacer les crèmes solaires, estime le Dr Stahl, mais elle a l’avantage de protéger l’intégralité des cellules du corps, et non uniquement celles de la surface de la peau. » Comme le taux de caroténoïdes chute de moitié lors de chaque exposition, mieux vaut poursuivre sa cure de tomates tout l’été afin de recharger quotidiennement ses réserves et éviter de dilapider son capital solaire.

 

Comment bien les choisir ?

Privilégiez les tomates de proximité cultivées en plein champ. Cueillies normalement à maturité, elles sont beaucoup plus riches en nutriments bienfaiteurs que celles en provenance de régions lointaines dont la chair est souvent plus dure, moins colorée et dont le goût est plus insipide. Conservez-les au frais et à l’ombre, dans le bac à légumes du réfrigérateur, afin de préserver le maximum de vitamines intactes. Il suffit en effet que des tomates traînent deux jours à l’air libre et à la lumière pour que la moitié de leur teneur initiale en vitamine C (19 mg/100 g) soit déjà dégradée. Pour un meilleur effet santé, l’idéal est de les choisir bio. Une étude espagnole, publiée en juillet 2012 dans le Journal of Agricultural and Food Chemistry, a de fait prouvé que les tomates biologiques sont mieux pourvues en antioxydants, dans la mesure où, davantage que les tomates non bio, elles sont obligées d’activer leur système de défense naturel.

 

Du soleil dans l'assiette par Chantal Soutarson

Savéol est une coopérative de 130 maraîchers qui ont à cœur de produire leurs tomates dans un mode de culture durable. A découvrir cette saison, les mini tomates de toutes les couleurs (rouges, noires, jaune et orange) pleines de saveur à déguster nature. 

Envie de varier les plaisir ? À vous la collection Saveurs Anciennes (Cœur-de-bœuf, Torino, tomate Ananas…). Savéol a fait appel au chef Thierry Marx qui a crée des recettes originales, accessibles aux cordons bleus comme aux néophytes : tartare, tempura, croque … Retrouvez ces recettes et d'autres sur le site www.saveol.com

Crédit photo : Salveol