, le plus près possible du tag d’ouverture. Date de création : 02/10/2011 -->

« Les trousses de Julie | Page d'accueil | Emportez Votre Beauté en vacances ! »

09:0011/07/2014MOOD

Les beauty expertes en vacances

Unknown.pngPendant quatre semaines, VB vous propose une plongée dans le vanity d'été des journalistes beauté. Sont-elles control freaks (jamais sans mon make up, mon parfum, mon liner…) ? Ou, au contraire, en profitent-elles pour faire un vrai beauty-break ?

Cette semaine, notre experte, c’est Julie Levoyer, Rédactrice en Chef Beauté à Stylist qui nous ouvre sa valise, et quelle valise ! Par Chantal Soutarson


Vous êtes plutôt plage, montagne ou campagne ?

Hmmm… Question difficile. Je déteste lézarder pendant des heures sur le sable, presqu’autant que de nager (en plus, l’eau salée me flingue la peau du visage !). Je préfère me balader, traîner dans des villages, me perdre dans les ruelles… Tout en ayant besoin de voir la mer pour me ressourcer. Il faut que la nature fasse partie du paysage. Oui, on peut se dire qu’il faudrait que j’aille consulter.

 

Et, côté beauté, vous voyagez light ou en excédents de bagages ?

J’emmène souvent plusieurs trousses de toilette. La première est remplie de solaires SPF 30 à 50 (pour ma peau mate et pour celle de mon mec hyper sensible et tellement blanche qu’elle est phosphorescente dans l’eau !). Des après-solaires, des protections anti-UV pour les cheveux et des masques capillaires ultra-réparateurs car je suis asiatique bleachée platine, je consomme donc un pot entier de masque restructurant à chaque shampooing. Oui, cette trousse fait peur ! 

Cette trousse fait peur, mais c'est sans compter les deux autres... Découvrez-les deux méga trousses de Julie Ici

 

"Vacances, j'oublie tout…" même ma routine beauté ?

Au contraire, je suis plus assidue pendant les vacances. Peut-être parce que j’ai plus de temps. Peut-être aussi (sûrement) parce que je suis off (et donc pas le nez dedans toute la journée)…

Ca commence dès l’avion. Je bois deux verres d’eau minimum par heure de vol pour rester bien hydratée. A la moitié du vol, je pose un masque contour des yeux et un masque visage pour éviter à ma peau de se jeter à la poubelle (je voyage toujours avec des miniatures dans mon sac et j’adore aussi le soin Travel Recharge de Biotherm, hyper efficace pour éviter le jetlag cutané). Et j’applique du baume à lèvres Lucas PawPaw, Eve Lom ou Hurraw, un baume à l’amande qu’une amie m’a offert et qui est complètement addictif. Depuis peu, je me crème aussi les mains (on vieillit, on vieillit !).

Quand j’arrive, je me cleane le visage avec mon gel nettoyant (celui du Basic Trois Temps de Clinique ou celui à la Graine de Persil d’Aesop) à l’eau fraîche, pour enrayer un peu le jetlag. Je pose ensuite des patchs contour de l’œil (ceux d’Helena Rubinstein ou ceux d’Esthederm sont géniaux), une bonne dose d’Advanced Night Repair, un masque tissu hydratant (ceux de Crème de la Mer ou de Sampar sont hallucinants).

À mi-parcours de mes vacances, je me fais un masque resurfaçant pour éviter d’avoir de mauvaises surprises cutanées à la rentrée (bonjour le backlash acnéïque de septembre !). J’avoue avoir une grosse addiction pour celui de Tata Harper.

 

Quel(s) est(sont) le(s) produit(s) dont vous ne pouvez pas vous passer ?

Tous mes produits capillaires. Sans eux, mes cheveux pourraient mourir (comprendre se détacher de ma tête pour voir si l’air n’est pas plus frais ailleurs). C’est un bon retour karmique pour moi qui n’en ai jamais pris soin avant l’âge de 30 ans. Cliquez Ici pour découvrir la routine capillaire de Julie.

 

Votre produit star de l'été 2014 ?

La teinture de cils Cils Tint de Lancôme. On l’applique comme un mascara et ça dure trois jours, avec un véritable effet cosmétique. J’ai vraiment des cils de raton-laveur : courts et très droits, nuls ! Avec cette teinture, ils sont ultra-noirs (donc ça donne quand même de la profondeur au regard), bien disciplinés et même un chouia recourbés. Alors si ça marche sur moi, ça devrait être un carton sur tout le monde.

 

Crédit photo : perso