, le plus près possible du tag d’ouverture. Date de création : 02/10/2011 -->

« Les beauty expertes en vacances | Page d'accueil | Le retour des allergies solaires »

09:0005/07/2014NEWS

Santé news

santé,news,nouvelles,uv,zinc,fatigue,déprime,bien-être,beauté,tendance,lecture,cerveau,contraception

Tour d'horizon des infos santé qui font parler. Par Sylvia Vaisman


Manquer de zinc, c’est déprimant

L’insuffisance en zinc est courante car un abus de thé, de café ou d’alcool, la prise de diurétiques ou un excès de stress épuisent nos réserves. Or, cet oligoélément est précieux pour la vigueur de notre système immunitaire et la beauté de notre peau, mais également pour l’équilibre de notre humeur. Des chercheurs canadiens de l’université de Toronto viennent de montrer que les concentrations en zinc chez les personnes déprimées sont bien inférieures à celles de la population générale. Et chez les premières, plus la dépression est sévère, plus la carence est importante. Cette relation de cause
à effet pourrait s’expliquer par une diminution de la plasticité cérébrale liée à une perturbation du métabolisme des lipides. Quand vous avez le moral dans les chaussettes, n’hésitez donc pas à faire le plein de zinc ! Les huîtres, le foie de veau et les germes de blé en sont bien pourvus (16 mg, 9 mg et 7 mg/100 g respectivement). Le bénéfice se fera sentir rapidement. (Source : revue Biological Psychiatry)

 

Lire un roman booste le cerveau
Lire est bon pour l’imaginaire et la détente. Mais c’est également une arme de choix pour éviter le déclin des fonctions cognitives. Une expérience américaine originale l’a prouvé : l’activité cérébrale de 21 volontaires a été étudiée durant 19 jours consécutifs par IRM, avant, pendant et après la lecture d’un roman sur Pompéi. Résultat : des changements notables de structure ont été observés dans plusieurs zones du cortex, en particulier une augmentation du nombre des petites cellules grises et des connexions établies entre elles. Une bonne alternative aux mots croisés et autres Sudoku pour muscler ses méninges(Source : Brain Connectivity)

 

+ 25 %

C’est l’augmentation moyenne de la longévité apportée par une consommation élevée de petits fruits rouges (type airelles ou myrtilles). Des chercheurs américains du National Institute on Aging de Baltimore ont démontré que leurs anti oxydants agissent en modifiant l’activité de gènes impliqués dans l’oxydation des lipides et la neutralisation des radicaux libres, dus au stress et à la pollution de l’environnement. Précision intéressante : leur efficacité ne décline pas avec l’âge. Au contraire, elle semble même se renforcer au fil des ans. Et en consommer lorsqu’on est senior prolongerait la durée de vie de presque 30 % ! Ces travaux, réalisés uniquement aujourd’hui sur des mouches de laboratoire, doivent cependant encore être validés chez l’homme. Affaire à suivre… (Source : Experimental Gerontology)

 

Dans dix ans maxi, la pilule masculine ?

La pilule contraceptive pour homme deviendra-t-elle bientôt réalité ? Une étape importante vient d’être
franchie par des biologistes australiens de l’université de Monash. Leur prouesse : bloquer deux protéines qui permettent aux spermatozoïdes de migrer des testicules vers le pénis. Dix-sept souris mâles se sont accouplées normalement à plusieurs reprises avec des femelles et n’ont engendré aucun souriceau. De plus, cette infertilité semble réversible et ne pas générer de problèmes de santé à moyen ou long terme. Les chercheurs espèrent aboutir, d’ici cinq à dix ans, à une contraception masculine efficace et non invasive. Reste à savoir si les hommes seront prêts à l’adopter… (Source : Proceedings of the National Academy of Sciences)

 

Non au soleil artificiel

Les cabines UV sont responsables de 460 000 cas de cancer de la peau chaque année dans le monde. Ce nombre, compilation de dizaines d’études internationales, est supérieur à ce que l’on imaginait. En France, un mélanome sur deux serait attribuable aux UV artificiels. Vite, de l’autobronzant(Source : revue JAMA Dermatology.)

 

Photo : Frédéric Farré