, le plus près possible du tag d’ouverture. Date de création : 02/10/2011 -->

« Je veux un vernis canon... et qui dure ! | Page d'accueil | Planète minceur »

09:0027/06/2014MOOD

Question & réponse forme

grossesse,question,sport,poids,minceur,beauté,bien-être,bébé,enfant,ligne,taille fine

Retrouvez aujourd'hui, l'une des rubriques phares de votre magazine préféré. Corps, forme, esthétique, médecine, ... Une question ? Un spécialiste répond.


“Après ma grossesse, je me sens déformée. Quand et comment me remettre au sport ?” Propos recueillis par Yasmine Meurisse.

La réponse de Carole Maître, gynécologue et médecin du sport à l’Insep* : « Comme toutes les jeunes mamans vous êtes pressée de retrouver un ventre plat, surtout si vous avez cessé toute activité physique pendant la grossesse. Pourtant, il est capital d’agir avec précaution en respectant les priorités de votre corps. D’abord, observez un temps de repos complet de huit à dix semaines. Il faut “récupérer” tout simplement. Soyez patiente. L’utérus doit reprendre sa taille normale, l’épisiotomie éventuellement pratiquée ou la cicatrice de césarienne doivent guérir. Quant au périnée, il doit d’abord retrouver son tonus “d’avant-bébé”. C’est capital pour éviter ultérieurement les problèmes de fuites urinaires, et pour avoir des relations sexuelles satisfaisantes.

 

Pour le périnée : marche, aquagym et natation

« Le périnée est ce petit hamac naturel tendu entre le pubis et le coccyx qui protège les organes du petit bassin. Fragilisé par le poids du bébé pendant la grossesse et pendant l’accouchement, même en cas de césarienne, il a besoin d’être remusclé après chaque naissance au moyen d’une rééducation gynécologique prescrite par le médecin. Pas question donc de vous lancer dans des séries intensives d’abdos ni dans un sport qui provoque des impacts au sol (jogging, tennis, équitation…) avant le feu vert du gynéco. En revanche, rien ne s’oppose à ce que vous repreniez la marche, même en salle, la natation ou l’Aquagym (mais sans sautiller), en commençant par des séances courtes (trente minutes), puis en allongeant la durée progressivement. Sans oublier de remuscler le buste, le dos et les bras, trop souvent négligés.

 

Pour raffermir le ventre

« Votre ventre “mou” vous désole ? Rassurez-vous, il y a au moins un exercice dit “statique” qui peut être pratiqué peu après la naissance, sans fragiliser le périnée, à condition de l’effectuer correctement. Allongée sur le sol, le corps bien étiré, la cambrure rectifiée, inspirez sans gonfler exagérément le ventre puis contractez vos abdos pendant l’expiration (ne bloquez surtout pas la respiration ce qui aurait pour effet “d’appuyer” sur le périnée). Cet exercice rapproche les muscles “grands droits” qui ont été écartés pendant la grossesse. Recommencez une dizaine de fois chaque jour.

« Vous allaitez ? Ce n’est pas un obstacle. De nombreuses études ont démontré que cela ne modifiait en rien la qualité du lait. Seule précaution à prendre : donner le sein avant la séance de sport, pour plus de confort, tout simplement. Et quand vous attendrez un autre enfant, continuez à pratiquer une activité sportive douce pendant la grossesse (en l’absence de toute pathologie). La reprise sera plus facile, vous prendrez moins de poids, et les répercussions sur le périnée seront modérées. »

* Institut national du sport, de l’expertise et de la performance.

Crédit photo : Bertrand Jacquot