, le plus près possible du tag d’ouverture. Date de création : 02/10/2011 -->

« Le reverse shampoo : comment ça marche ? | Page d'accueil | La nouvelle trousse Votre Beauté est arrivée et elle est 100 % bio ! »

14:3012/05/2014MOOD

Tendance : le reverse shampoo

Tendance, shampooing, cheveux, beauté, soin, Beautylicieuse, blog, blogueuse, Absolutely Glamourous

Le « reverse shampoo » bouscule notre routine cheveux. Cette technique recale le shampooing en dernière étape et place donc, en préambule, masques, huiles et autres après-shampooings. L’astuce fait le buzz sur la toile. Il paraît qu’elle boosterait les bienfaits des soins capillaires.  VB a enquêté sur ce phénomène. /
I. Lafond. 


Février 2012, Siobhan O’Connor, rédactrice américaine du blog No More Dirty Looks, confond accidentellement ses produits cheveux. Elle applique son conditionneur en croyant utiliser son shampooing. Tant pis, elle poursuit et, ô miracle ! découvre « les plus beaux cheveux qu'elle ait eu depuis des mois ». Elle s’empresse de partager son expérience « insolite » sur internet.

Le « reverse shampoo » est officiellement né. Deux ans plus tard, cette technique interpelle la journaliste Anna Pursglove du Daily Mail qui encense à son tour « ce secret pour avoir des cheveux parfaits ».

En France, ce sont les blogueuses qui ont popularisé cette tendance en faisant part de leur enthousiasme aux internautes. « Je suis une adepte de la méthode masque + huile avant le shampooing. Quand j’ai tout mon temps, je laisse poser une bonne heure voire toute la nuit, révèle Beautylicieuse. Les cheveux fins gagnent brillance et volume, les pointes abîmées sont nourries et réparées sur le long terme ». Même ardeur chez Aurélia d’Absolutely Glamourous : « j’utilise cette méthode une fois sur deux. Ainsi, mes cheveux sont moins gras et j'arrive à gagner un jour sur le prochain shampooing. C’est vraiment LA solution miracle pour régler ce type de problème », affirme-t-elle. 

Et si cette astuce à la mode était réellement en passe de modifier nos habitudes ? VB démêle la question...

 

Photo : Frédéric Farré