, le plus près possible du tag d’ouverture. Date de création : 02/10/2011 -->

« Equilibre : l'oeuf | Page d'accueil | Au rayon poudres, je veux… »

12:0023/04/2014MOOD

Zoom sur le blog : le rose aux joues

blog,beauty addict,le rose aux joues,freelance,univers,poétique,féminin,culture kawaï,créatrice,design


Pour Charlotte, infographiste
 freelance, « le rose aux joues » est avant tout une superbe vitrine professionnelle. Mais pas que...


A travers ses articles et l’univers hyper léché de son blog, elle expose ses talents de rédactrice et de créatrice. « J'ai tout particulièrement soigné son design. Il faut que l’atmosphère d’un blog soit accueillante, qu’elle reflète la personnalité de son auteur », analyse-t-elle. Un atout considérable pour sa carrière mais également une douce récréation pour cette adepte de la culture kawaï. « Mes centres d'intérêt vont au-delà des cosmétiques. J'aime parler de ce qui me fait envie sans me limiter ». On y trouve donc pêle-mêle des DIY, des inspirations déco, de la pâtisserie et des chroniques culturelles en parallèle de ses coups de cœur beauté.

D’ailleurs, côté make-up, Charlotte est-elle aussi addict que nos précédentes beauty queens ?

 « Adepte du nude, j'aime quand le maquillage embellit sans se faire remarquer. Mais cela ne m'empêche pas de mettre du mascara, de l'anti-cernes et une touche de blush tous les jours sans exception. En 5 minutes, je suis prête ! Mon truc, c'est plutôt le soin du visage. J'adore les nettoyants qui moussent bien, les toniques tout frais, les sérums qui font la peau douce et les crèmes qui sentent bon. L'avantage, si l'on soigne bien sa peau, c'est qu'elle peut plus facilement se passer de fond de teint ».

Ses trois produits chouchous ? Le Nettoyant Doux Ibuki de Shiseido, la Crème des Reines de Sanoflore et le blush Cheek Pop (teinte Ginger Pop) de Clinique.

« Le rose aux joues » nous transporte dans un univers féminin et poétique. A découvrir d’urgence si vous voulez vous en prendre plein les yeux !

Vous connaissez et suivez ce blog, ou vous venez de le découvrir, dites-nous ce que vous en pensez.