, le plus près possible du tag d’ouverture. Date de création : 02/10/2011 -->

« Comment sublimer son teint ? N°1 | Page d'accueil | Massato réinvente ses produits capillaires »

16:1924/02/2014NEWS

A quoi carburez-vous en fin d’hiver ?

hiver,astuces,rédactrices

Six rédactrices de Votre Beauté vous donnent leurs astuces beauté, santé, bien-être, nutrition pour assurer la transition hiver-printemps. 


hiver,astuces,rédactricesChantal, rédactrice en chef adjointe

Pour ce qui est de la forme en général, je suis une adepte du jus de citron pressé + eau tiède à jeun, depuis des années. Et surtout, je suis une grande sportive (Pilates, renforcement musculaire ciblé, marche rapide…). C’est mon cocktail santé favori depuis des années, je n’ai pas trouvé mieux pour booster mon immunité.

Pour ma peau très sèche, je cible les « zones à risques ». Pour éviter les ridules de déshydratation autour des yeux, je mise sur des soins spécifiques comme Time Filler Yeux de Filorga le matin et Supremaÿa Yeux Nuit de Sisley le soir. Et je suis fan de la crème Multi-Régénérante Jour pour peaux sèches de Clarins pour le reste du visage. Quand la température baisse vraiment ou à la fin de l’hiver quand je sens que ma peau est à bout de souffle, j’utilise le sérum EGF de Bioeffect en cure nocturne. Un relais efficace pour booster l’hydratation.

Mon truc imparable aussi c’est le brossage du corps entier à sec. Comme un étrillage ! Tous les matins sans exception avant la douche, c’est mon rituel favori (en plus, ça réveille !) suivi d’une crème nourrissante type Lipikar de La Roche-Posay.

Cet hiver, pour mes cheveux, j’ai remis au goût du jour le bain d’huile à laisser poser juste avant le shampooing. Grâce à Christine, une bloggeuse américaine (découvrez son portrait est dans le Votre Beauté de ce mois), j’ai découvert une huile fantastique, la Darshana Natural Indian Hair Oil (qu’on ne trouve qu’aux Etats-Unis, hélas !) et son parfum hespéridé. A base de plantes, sa formule inspirée de la médecine ayurvédique ne contient que des huiles végétales et est bourrée de vitamines (A, C, E…) et d’omégas. Elle fait un bien fou à mon cuir chevelu ultra sec et gaine mes longueurs sans laisser de gras. Un bonheur !

 

hiver,astuces,rédactricesDominique Lionnet, directrice de la rédaction

À défaut de mettre mon esprit au vert, pas facile quand on a un journal à faire, je me focalise sur mon organisme. Le matin au réveil, pendant un mois, je bois un jus de bouleau (Weleda) pour exciter les fonctions d’élimination. Le soir, je préfère un jus de citron chaud pour désengorger le foie. Dans mon soup maker, on trouve du choux chinois, des feuilles d'épinard, du cresson, un kiwi, du cale ( variété de choux qui fait fureur aux États Unis ) et une pomme. Je mixe le tout et j'en bois plusieurs fois par jour.

Pour me protéger des microbes, du stress et de la fatigue, je mise sur deux gélules de GliSODine, au Zinc, Sélénium et Vitamine B12 (Laboratoire Isocelle), le matin en cure de trois mois. Ça marche, demandez à mon équipe je ne suis jamais malade !

Pour le plein d’énergie, je fais une cure de duo de quinoa blanc et rouge (dans les magasins bio), de lentilles, boulgour et riz complet. En milieu d'après-midi, je grignote quelques amandes, noisettes, graines de goji et des cranberry, de la brainfood pour carburer au maximum sans prendre de poids.

Une fois par semaine, je pratique le body fitness ball, , un mélange de taï chi et de qi gong pratiqué avec une balle de deux kilos. Une discipline tout en souplesse et rotations qui allonge le corps et le recharge en énergie.

Côté beauté, je choisis une crème de nuit coup de fouet au siberian ginseng plein d'énergie de chez Sothys. J’alterne le Baume à la Rose de chez Terry pour fuir les lèvres gercées avec le très efficace Cicaplast Lèvres de La Roche Posay. J’adore la crème pour pieds très secs et abîmés Neutrogena. En louboutin toute la journée ? Même pas peur ! Enfin, j'use et abuse du masque à la Figue de Christophe Robin qui redonne vie et moelleux à mes cheveux desséchés.   

 

hiver,astuces,rédactricesAnne-Marie, journaliste médecine esthétique

Je ne suis pas vraiment une bonne élève côté cosméto. J’applique le moins de crème possible et je ne maquille que pour les grandes occasions. Par contre, à la sortie de l’hiver, je me rends chez mon médecin esthétique pour quatre séances de mésolift, chacune espacée de deux à trois semaines. Ce cocktail d’acide hyaluronique non réticulé et de vitamines donne un coup de fouet à ma peau et booste son éclat. Les petites piqûres superficielles stimulent la synthèse de collagène, résultat mon visage est repulpé, hydraté, mon teint paraît moins brouillé. C’est non invasif, indolore, sans hématome à la sortie, bref c’est ma méthode « nouvelle peau » favorite. Avec les beaux jours, je reprends ma randonnée hebdomadaire, interrompue en hiver. A pied ou à vélo, je parcours une trentaine de kilomètres tous les dimanches, en grande banlieue parisienne. Maxi bol d’air garanti ! Je couple ces efforts avec la prise d’une ampoule d’artichaut et de radis noir (en alternance) pendant un mois, chaque matin.

Le printemps est aussi l’occasion de changer de parfum. Je ne jure que par les fragrances de Serge Lutens. En hiver, je le choisis capiteux (Ambre Sultan), pour les beaux jours au jasmin (A La Nuit) ou très légèrement fruité (Fleurs d’Oranger).

 

hiver,astuces,rédactricesYasmine, journaliste beauté

Mon secret minceur et énergie ? C’est la macrobiotique découverte au SPA SHA de Valence en Espagne. La base ? Cinquante pour cent de l’alimentation est composée de légumes secs (lentilles, haricots, riz…) + des légumes de saison. Chaque matin je prends des céréales et des fruits secs et chaque soir, je prends systématiquement un grand bol de soupe miso (riz fermenté) et des algues. Entre temps, je grignote de graines de courge, tournesol, sésame et lin, qui donnent une énergie folle… Sans oublier de boire tout au long de la journée, le « thé de 3 ans » le plus riche en antioxydant.

Côté forme, dès le lever je fais six minutes de stimulation faciale avec la Wellbox, un geste quotidien depuis sept ans. La Wellbox est un appareil qui booste l’activité cellulaire, une sorte de gym des fibroblastes qui permet de garder une peau et un cou très ferme. Cela apporte également beaucoup d'éclat à la peau. Je vaporise juste une lotion aux fleurs, j'applique le sérum Vinexpert au resvératrol de Caudalie pour protéger mon épiderme de la pollution et des UV, puis la crème  Karité Ultra Riche de L'Occitane. Le soir, je me démaquille avec l’huile Shu Uemura qui n’agresse pas ma peau très sèche et j’utilise une crème à base de vitamine A (Avène ou SkinCeuticals) toujours pour booster l’éclat et agir sur la densité à long terme.

 

hiver,astuces,rédactricesCharlène, journaliste beauté

L’idéal pour passer de l’hiver au printemps serait de pouvoir partir au soleil pour recharger ses batteries, faire du sport à gogo chaque jour et manger des fruits de mer… Mais comme ma vie n’est pas celle de Gwyneth Paltrow, alors voici ma routine :

Côté cheveux, je préfère miser sur une bonne coupe et des soins profonds en salon (chez Leonor Greyl, Delphine Courteille ou David Mallet) avec un long massage du cuir chevelu. J’évite les colorations en fin d’hiver, car au retour du printemps la lumière change et ma couleur peut prendre subitement de vilains reflets.

Je me maquille peu voire pas du tout, faute de temps, ou de motivation… Mes armes absolues sont néanmoins : le sérum sourcils de M2 Beauté pour « remplumer » un peu ma ligne, plus quelques hachures de crayon à sourcils gris-taupe de Shu Uemura. Sans oublier une touche du blush Sex Appeal de Nars. Et je ne me sépare jamais du Baby Lips beige-nude de Maybelline.

Pour moi, fin d'hiver rime avec « peau chifoumie », et surtout sèche (les pros m'ont confirmé que qu'elle était bien sèche et non pas mixte comme je le pensais). Du coup, je carbure à l’acide hyaluronique et au ginseng de chez Etat Pur, le matin sous ma crème de jour Sisley Youth. Côté démaquillage, j'ai troqué mon eau micellaire, trop asséchante contre le lait Hydrabio de Bioderma. Et avant de me coucher, j’applique Botanical Detox de Sisley, juste après une mini couche de Matricium de Bioderma.

En cas de SOS, je sors l'artillerie lourde: crème Repos Biomimétique d'Esthederm pendant un mois (= le messie), et le soir, une couche épaisse de lait crème concentré Embryolisse.

Dernière chose, je fais du yoga bikram ! À raison d'un à deux cours par semaine, j’ai remarqué que j'avais moins de cernes qu'avant. Ce sport fait tellement travailler la circulation des fluides qu’il fait l'effet d'un soin visage drainant et repulpant : j'arrive j'ai une sale tête, grise et moche, je repars le teint tout frais, tout rose !

 

Sylvia, journaliste nutrition santé

Je joue la carte détox à chaque changement de saison (beaucoup fruits et légumes, peu de viande et de céréales), avec une cure systématique de probiotiques pour réveiller ma flore intestinale au sortir de l’hiver, surtout si j’ai dû lutter contre quelques infections microbiennes pendant la période hivernale. Et encore plus, si j’ai eu à prendre des traitements antibiotiques. Autre astuce santé bien-être : une cure de lumière naturelle, indispensable après des mois de faible luminosité, durant lesquels on reste en plus beaucoup enfermé. Donc, j’essaie de pratiquer un maximum d’activités en extérieur quand c’est possible. L’idéal une pause lumière du jour dès le matin pour bien synchroniser son horloge interne.

 

Besoin de plus de conseils de pros, d'astuces forme trendy et de bonnes adresses pour vous remettre sur pieds après l'hiver ? Découvrez dans notre numéro février-mars notre dossier "le plein de super" par Charlène Favry. A vos kiosques !