, le plus près possible du tag d’ouverture. Date de création : 02/10/2011 -->

« Inès illumine le Palais des Congrès pour la Saint Valentin | Page d'accueil | Le nouveau VB daté mars est en kiosque ! »

17:1614/02/2013Ils font le buzz..., MOOD, News, World esthetic

Des injections anti-fatigue

 

world_esthetic.jpg

Comment faire la fiesta toute la nuit et 
se réveiller fraîche et dispose ? Avec des vitamines en intraveineuse ! La dernière folie hollywoodienne débarque à Londres.

De notre envoyée spéciale 
Emmanuelle Bassmann

De la star surbookée à la jeune maman au bord de la crise de nerfs, en passant par le sportif en phase de préparation, tous ne jurent plus que par les Vitamin Drip Infusions (Rihanna twitte non-stop au sujet de ces VDI). De quoi réveillonner jusqu’au bout de la nuit, enchaîner avec un after et la journée de boulot 
le surlendemain sans fatigue (!!??). 


Un cocktail survolté

Chez EF Medispa à Londres, on pratique le Drip & Chill (« perfusion et relaxation »), une VDI à l’européenne inspirée d’une recette de l’institut autrichien Viva Mayr, haut lieu de la détox. Dans cette potion, la dose de vitamine C dépasse cent fois celle recommandée par jour. Ce serait excellent pour la cicatrisation (en traitement postopératoire notamment), mais aussi pour se protéger des rhumes.
On y trouve également l’ensemble des vitamines B censées accélérer le métabolisme, ainsi que des oligoéléments comme le sélénium (super antioxydant), le magnésium (spécial os et système nerveux), le zinc (pour la peau notamment) et le chrome (pour -dissoudre les graisses et lutter contre le cholestérol).

J’ai testé le Drip & Chill

Un peu sceptique, je me suis laissé convaincre de tester la fameuse perfusion.
Après un questionnaire médical précis sur mon état de santé général, je m’allonge confortablement sur un lit. Pas le temps de réaliser que l’on va me piquer que la petite canule en plastique pend déjàà mon bras. La perfusion dure quinze à vingt minutes. Pour passer le temps, j’ai droit à une miniréflexologie plantaire très relaxante – certaines clientes demandent une pédicure. So chic!
Les effets se font sentir la nuit suivante, paraît-il, avec le retour inespéré d’un sommeil de plomb. Pour ma part, ayant un bébé qui ne fait pas encore ses nuits, j’ai eu du mal à vérifier ce point. Mais, ce qui est remarquable, c’est de sentir l’énergie monter progressivement. Très zen dès la première journée, j’étais dans une forme olympique le lendemain et le surlendemain, et ce bénéfice s’est prolongé pendant plusieurs jours.
Business oblige, mais aussi pour que les effets perdurent au-delà de trois jours, le EF Medispa préconise d’enchaîner les injections, soit une hebdomadaire pendant cinq à six semaines. Comptez 225 £ (277 €) le one shot et 1 125 £ (1 385 €) pour une série de cinq. Pas donné !

L’avis de VB

Est-ce vraiment une solution pour se redonner un coup de fouet lorsqu’on se sent fatiguée, débordée ou stressée ? On en doute… On s’interroge également 
sur les conséquences d’un surdosage éventuel : certes, une trop grande quantité de vitamine C sera automatiquement éliminée, mais certains oligoéléments peuvent, s’ils sont en excès, être toxiques ou entraîner des déséquilibres. Ainsi, trop de zinc provoque 
une chute du cuivre… Pas si cool, le Drip & Chill !

Photo Bertrand Jacquot / Réalisation Lauriane Sagnier