, le plus près possible du tag d’ouverture. Date de création : 02/10/2011 -->

« Shu Uemura + Karl = une collection maquillage prévue pour novembre // La vidéo teasing! | Page d'accueil | Les partis-pris d'Inès: On se fait la mâle! »

17:5922/07/2012Ils font le buzz..., News, World esthetic

Le Cellulaze, la nouvelle arme anti-cellulite qui cartonne au UK!

peau orange.jpg

Fini la peau d’orange ? Le rêve est permis ave l'arrivée du CellulazeTM, une nouvelle technique peu invasive très en vogue en Grande-Bretagne. Et pour cause ! Ce laser élimine la cellulite de façon définitive. Pour en savoir plus, lisez vite notre décryptage de notre envoyée spéciale Emmanuelle Bassmann.


Rondes ou menues, 85 % des femmes ont de la cellulite. Celle-ci se forme à l’intérieur de l’hypoderme, situé juste en dessous du derme. Avec l’âge et/ou la prise de poids, les cellules graisseuses prennent du volume et se retrouvent emprisonnées dans des cloisons fibreuses qui les compriment et les poussent vers la surface, ce qui donne cet aspect capitonné à la peau (la fameuse peau d’orange) de plus en plus visible au fil des ans.

Une lipolyse laser affinée. Certifié CE (Conformité européenne) et FDA (Food and Drug Administration), le Cellulaze est un laser assez similaire à la lipolyse laser. Son principe : une fibre optique insérée dans la peau chauffe les adipocytes. Mais, la vraie innovation, c’est le laser, dont le rayon agit sur un angle de 90 degrés. Cela permet non seulement de chauffer les adipocytes et de liquéfier la graisse emprisonnée mais aussi de détruire très précisément les cloisons fibreuses sans toucher les tissus avoisinants. Une fois les cloisons détruites, les tensions sous-cutanées disparaissent et les capitons disgracieux se vident. Et, contrairement à d’autres lasers, le Cellulaze stimule la synthèse de collagène et permet à la peau de gagner 32 % d’élasticité.

Une simple anesthésie locale. Le Dr Aamer Khan, spécialiste en esthétique reconnu à Londres, considère le Cellulaze comme un bon complément à certaines techniques, comme la lipolyse laser ou la liposuccion traditionnelle. En effet, la lipolyse laser agit sur la couche de graisse profonde responsable des rondeurs et n’a que peu d’effet sur la cellulite située plus en surface. Quant à la liposuccion, elle vide les cellules graisseuses mais n’a aucune action sur les cloisons fibreuses. La séance de Cellulaze dure environ une heure et demie et n’implique quasiment aucune éviction sociale. La partie à traiter est anesthésiée localement avec une injection de lidocaïne (habituellement utilisée en chirurgie dentaire). Le médecin prescrit également des antibiotiques, pour éviter toute infection, et des antidouleurs.

Une patiente témoigne. Faith, 59 ans, a testé le Cellulaze sur les faces externes de ses cuisses, et est très satisfaite du résultat. Elle n’a pas vraiment ressenti de forte douleur sauf au moment de l’injection de lidocaïne, paradoxalement. Elle avoue tout de même qu’il lui a été difficile de se déplacer normalement les premiers temps et qu’il lui a fallu beaucoup de repos. Le point positif : une grande partie de sa peau d’orange avait disparu peu après la séance pour s’évacuer (par les voies naturelles) en totalité au bout de six semaines.

L’avis de VB? Utilisé uniquement par les chirurgiens plasticiens, le Cellulaze est une bonne indication pour les cellulites localisées et non sévères. Il s’adresse principalement aux femmes âgées de 20 à 45 ans. Mais il faut compter 3 000 euros la séance, et pour une zone à la fois. Pas franchement bon marché surtout si l’on doit d’abord faire une liposuccion. Ça fait cher la peau d’orange !

Pour en savoir plus, rendez-vous ici

Crédit photo: Frédéric Farré

Commentaires

très bon commentaire de cette journaliste
y a t il centre qui utilisent le cellulaze TM à PARIS?
merci de me renseigner cordialement

Écrit par : zedda | 13/03/2015