, le plus près possible du tag d’ouverture. Date de création : 02/10/2011 -->

« VB daté mars est en kiosque! | Page d'accueil | AVANT-PREMIÈRE! GAGNEZ LE NOUVEAU SÉRUM CAUDALIE »

12:1817/02/2012MOOD, Testé pour vous

On a testé... un voyage à Tahiti sans quitter Paris!

soin.jpg

Vendredi 10 février, Paris 16e. Température extérieure: -6°. Paris se les gèle, moi y compris, et c'est avec une joie non dissimulée, sautillant presque dans mes Ugg, que je me dirige vers la Villa Thalgo, le spa vitrine de cette marque spécialiste de la cosmétique marine. Au programme, deux heures d'escale annoncée comme paradisiaque, inspirée des rituels et des ingrédients polynésiens. L'attachée de presse m'ayant glissé au préalable quelques mots-clé pour le "teasing" (gommage au sable blanc, coco, fleur de tiaré, bain à l’eau des lagons), autant vous dire que je me change en hâte au vestiaire...


Première étape de ce rituel, le bain à l'eau des lagons. Présentée sous la forme d'un galet effervescent, elle délivre son complexe marin apaisant à base de micro-algues et d'oligo-éléments. La baignoire change régulièrement de couleur et des multi-jets se mettent en route pour masser les zones de tensions. Particulièrement agréable sur les bras et le bas du dos! Des jets assez vigoureux, et un peu bruyants, c'est vrai, mais au moins, je ne reste pas 20 minutes comme planche à regarder le plafond et à m'ennuyer ferme. Devant moi défilent, sur un écran plat, des images de Tahiti pour me mettre dans l'ambiance. Moi qui suis peu friande des bains bouillonnants en général, je valide!

gamme.jpg


Changement de cabine pour la phase 2, le gommage. Cette mixture gourmande à base de sel marin, de sable de blanc de Bora Bora, de pulpe de coco et d'huiles de monoï et de vanille, va exfolier en profondeur et laisser un film hydratant en surface de la peau, me dit la demoiselle qui s'occupe de moi. Elle s'attelle donc à gommer chaque parcelle de mon corps assez vigoureusement. Pas vraiment voluptueux, mais efficace, et c'est ce qui compte! Je passe à la douche pour le rinçage, assez long et laborieux car le produit est gras. Mais après m'être essuyée je note la différence: mes jambes sont lisses, douces et satinées.

Sur une peau parfaitement préparée, donc, place au massage Mahana. Un modelage long et puissant avec une huile maison à base d'algues relaxantes et de monoï enivrant, accompagné de ballotins de sable chaud (les tuiponos) qui vont dénouer les zones tendues (chez moi, ce sont les trapèzes). Chaque zone du corps est massée selon les tradition tahitiennes, avec notamment les manoeuvres lomi-lomi assez étonnantes, puisqu'effectuées avec les avant-bras. Pas un seul mouvement brusque, pas de bruit, pas d'application de divers produits qui viennent casser le rythme: pendant presque une heure, je suis bercée et chouchoutée... Au point de finir par m'assoupir tant la main de ma praticienne est experte.

Cette parenthèse enchantée se termine par l'application de l'Huile Sacrée Polynesia, dont les subtiles nacres dorées viennent parfaire mon grain de peau définitivement impeccable. Je me relève toute groggy et met un bon quart d'heure à atterrir, sirotant une eau citronnée dans le bien nommé Carér des Songes. Mais il se faut se rendre à l'évidence, c'est terminé. Le froid parisien, et mes chères Ugg, m'attendent au vestiaire!

 

2175hd.jpg

Notre avis? Un vrai grand soin au rapport qualité prix imbattable: pour le prix d'un massage d'une heure dans la plupart des spas parisiens, j'ai eu droit à un bain, un gommage diablement efficace (pas une séance de papouilles) et un grand massage planant. Sans oublier l'accès à la piscine et au grand hamman marin de la Villa Thalgo, unique en son genre. Si vous avez un cadeau à (vous)  faire, n'hésitez pas!

Rituel de soin Esprit de Polynésie, 2 heures, 120 euros. Disponible dans tous les spas Thalgo. Pour plus d'infos, rendez-vous ici