, le plus près possible du tag d’ouverture. Date de création : 02/10/2011 -->

« SOMMAIRE HORS-SERIE SEPTEMBRE 2010 | Page d'accueil | Le nouveau Votre Beauté est arrivé ! »

16:3527/07/2010

Réparer ses cheveux après les vacances

cheveux.jpg

Comme annoncé dans le Votre Beauté de juillet-août (actuellement en kiosque), voici les conseils d'Eric Stipa, grand coiffeur parisien, pour réparer ses cheveux abîmés pendant l'été.

estipa.jpgVB : Qu'est-ce qui abîme les cheveux en été ?

Ce sont les agressions répétées de la mer, du chlore, du vent, du soleil. C'est comme pour la peau ! Dès qu'on casse les habitudes (bureau, appartement...), les cheveux sont comme "choqués".
Sel de la mer, vent forcément plus fort que dans les grandes villes, plus le soleil parfois très fort : les trois élements conjugués, ça fait beaucoup pour les cheveux, même sur une seule semaine de vacances. En plus, les cheveux n'arrivent pas forcément en très bon état en vacances, alors au retour...

Que faire alors ?

Il faut s'en occuper avant, pendant et après les vacances. En France (contrairement aux USA par exemple), on n'est pas conscient des dégâts de l'été sur les cheveux ni de l'importance de la prévention. C'est probablement parce qu'on ne "sent" rien : un coup de soleil sur la peau, ça fait mal, mais sur les cheveux on ne sent pas la douleur ! Pourtant, il leur faut une protection solaire, au même titre que la peau.

Quelles sont les conséquences ?

Des cheveux asséchés que l'on n'arrive plus à recoiffer. Normal : le cheveu a subi des agressions, il n'est plus malléable. Il est hyper-sensibilisé, donc il ne répond plus, il ne se "place" plus comme avant. Pas seulement les pointes, mais toutes les longueurs.
La kératine est abîmée, les écailles sont hirsutes. Le cheveu risque même de casser sur les longueurs.
Le cheveu sera d'autant plus sensible qu'il est méché ou coloré. Or l'été, on fait souvent des balayages, donc attention, double méfiance !

Comment rattrapper les dégâts ?

C'est rattrapable heureusement, mais c'est une vraie discipline. Il faut une suite d'actions suivies, ça ne se résoud pas en une fois, avec un seul soin par exemple.
Là, on parle d'un véritable "traitement". Pendant trois semaines au moins, à chaque shampooing, il faut faire un masque nourrissant et utiliser un spray pour reconstituer la nature du cheveu. Je conseille les produits Kérastase et Techni.Art de L'Oréal Professionnel.

Et en salon ?

Chez nous, on commence par faire un diagnostic (en fonction de l'état de sécheresse et de déshydratation du cheveu). Suivent trois semaines de traitement intense (avec au moins un rendez-vous par semaine) et un "accompagnement" (conseils, gestes à reproduire à la maison).
C'est une solution un peu contraigante, mais quasi-obligatoire lorsque les cheveux ont vraiment trinqué.

Et si les cheveux sont vraiment trop abîmés ?

On peut faire une petite coupe, c'est toujours bien pour la rentrée de toute façon, ça remonte le moral ! Attention, il ne s'agit pas de tout changer / tout couper. Chez nous, on appelle ça une "micro-coupe", une coupe très localisée pour retirer des pointes ou les mi-longeurs "incurables". Cette coupe redonne de la vigueur aux cheveux, elle est faite toute en nuance et en légereté.

www.ericstipa.com

Commentaires

Une solution simple : se raser complètement la tête ? lol

Écrit par : bois | 29/07/2010

merci pour l'article, très informatif, j'utilise un bon produit qui m'a aidé beaucoup , c'est le traitement capillaire huile d’argan marocaine pro naturals qui aide à renforcer les cheveux et les laisse les cheveux sains, brillants et résistants. c'est génial :)

Écrit par : monique | 26/07/2012