beauté-cernes-visage.jpg
On est au courant : c'est la crise. Ce contexte morose fait-il baisser nos dépenses perso, notamment en matière de crèmes et autres maquillages ?
Il semble que oui : selon le cabinet Precepta, "les Français ont acheté moins de parfums et de produits cosmétiques en 2008 et devraient encore réduire leurs dépenses beauté en 2009". Ambiance...
"Pour préserver leur chiffre d'affaires, les distributeurs de parfums, soins et maquillage ont toutefois procédé à des hausses de prix en 2008", a souligné auprès de l'AFP Delphine David, analyste au sein du cabinet. Hum, tout s'explique...

Les ventes de parfums et cosmétiques dans les chaînes de distribution spécialisées, les magasins indépendants et les grandes surfaces ont augmenté de 2,5%, soit une croissance moindre qu'en 2007 (+4%) et 2006 (+5%). En termes de volumes, les Français ont acheté à peine plus de pots de crèmes et flacons de parfums qu'en 2007 : "entre zéro et 1% de plus", a précisé Delphine David.

maquillage-yeux.jpg"La croissance de 2008 a donc été tirée principalement par "un effet prix" important, d'au moins 2% par exemple dans les chaînes de distribution spécialisées", a-t-elle souligné.

"Les hausses tarifaires devraient être moins importantes qu'en 2008, car les consommateurs sont plus sensibles aux prix" et "la tendance à proposer de plus en plus de soins très haut de gamme, à plus de 200 €, pourrait ne pas perdurer", estime Delphine David.
Pour réduire leurs dépenses de cosmétiques, certaines consommatrices pourraient aussi descendre en gamme et se tourner davantage vers les grandes surfaces.

Et vous, achetez-vous moins de cosmétiques ? Etes-vous prête à rogner sur votre budget beauté pour économiser ?