, le plus près possible du tag d’ouverture. Date de création : 02/10/2011 -->

« Dans la peau d'une blonde, épisode 10 | Page d'accueil | Les cosmétiques victimes de la crise ? »

07:1716/02/2009NEWS

Dans la peau d'une blonde, épisode 11

Cheveux-coupe.jpgDans la peau d'une blonde, ou le récit de mes tribulations capillaires des six derniers mois : chaque jour, un nouvel épisode sur le blog...

Vous avez loupé le début ?
Cliquez sur ce lien : Dans la peau d'une blonde, premier épisode.
Episode précédent : Dans la peau d'une blonde, épisode 10.

Episode 11 : le poids des mots, le choc des photos

Il a donc fallu me rendre à l'évidence : j'avais le choix entre revenir à ma couleur naturelle et faire une analyse pendant dix ans. C'est à ce moment-là qu'on nous annonça l'arrivée de la criiiise. Je pris donc le parti de l'économie (si je puis dire) et me mis en quête d'un coiffeur-sauveteur de choc.

Il faut le dire : l'expérience avait assez duré, je commençais à être lasse. De plus, mes cheveux repoussaient et les racines devenaient impossibles à gérer. Soit je refaisais un balayage, soit je revenais au châtain.

L1000426.JPG

Au fond de moi, je savais bien qu'il me fallait revenir à ma couleur de toujours.
Mais l'échec, c'est toujours énervant. Surtout que j'avais quand même dépensé beaucoup d'argent. Et que mes cheveux en avaient pris un coup. Je n'osais imaginer leur état si je leur faisais subir une coloration dans le sens inverse (de clair à foncé).

L1000395.JPGLe déclic, ça a été (comme souvent) une photo.
Anniversaire de ma fille, une foule de gamins à la maison, j'apporte le gâteau, mon mari prend une photo de haut. Gros plan sur ma tête. Quand ma fille voit la photo, elle demande qui est cette dame qui apporte le gâteau. Cette fois c'est trop, je craque.

La suite (et fin !) : cliquez sur : épisode 12

Commentaires

Oui, c'est sûr que les racines qui repoussent, c'est pas top.. Cela dit, vous avez de la chance d'avoir (apparemment) des cheveux plutôt bien fournis, ce qui fait de jolis contrastes dans les blonds. A mon avis vous auriez dû insister encore (et refaire un balayage), je suis sûre que le résultat aurait été super. Mais bon, si vous ne le sentez pas, de toute façon c'est mort, alors... Dans ces cas-là, il vaut mieux s'écouter. En tout cas, moi qui voulais me décolorer les cheveux, je dois dire que votre histoire m'a calmée !! peut-être que je vais faire seulement un petit balayage pour les beaux jours. Je vous dirai le résultat ! Continuez à nous faire rire en tout cas, ça change des journalistes qui se la jouent genre "je sais tout".

Écrit par : Françoise | 27/02/2009

Décidément, j'adore Votre Beauté (magazine ou blog)! C'est toujours drôle de voir le décalage entre les articles hyper pro (parfois trop!) du magazine et ce qui se passe en "coulisses", franchement ça rassure ! C'est ça qui est bien avec ce blog : ça nous ramène à la réalité, qui n'est pas toujours parfaite, même pour vous ! Vous qui testez souvent des nouveaux trucs, pourquoi ne pas nous faire, à chaque fois, un récit de l'expérience (avec photos) ? Je trouve ça génial, et finalement c'est plus parlant que n'importe quel article. On en a marre de ne voir que des mannequins parfaites, pour qui tout semble toujours réussir. On veut du vrai !!

Écrit par : doudy75 | 27/02/2009

Complètement d'accord avec doudy : on veut du vrai. Mais je nuance : les mannequins magnifiques, c'est bien aussi pour faire rêver... Et puis le truc, c'est que Elsa est quand même une très belle fille (c'est pas comme si on nous montrait un affreux tromblon qui a raté sa couleur !). Donc là c'est parfait je trouve : entre deux trucs. Mais c'est bien de "démystifier" les journalistes, et puis ça les rend plus proches. En plus, Elsa répond aux commentaires, ce qui est loin d'être le cas partout. Pareil pour le jeu Thierry Mugler : j'ai foiré, mais au moins j'ai une une réponse hyper vite, et toute gentille. Ce sera pour la prochaine fois (j'espère !).

Écrit par : mag | 27/02/2009

Et pourquoi on ne montrerait pas un "tromblon qui a raté sa couleur" ?! Comme si il n'y avait que les jolies filles qui avaient le droit qu'on parle d'elles ! Je croyais que la beauté était accessible à toutes... Et d'abord, c'est subjectif la beauté. Moi par exemple, je ne correspond peut-être pas aux critères des canons, mais je me sens bien dans ma peau, et j'ai un mari qui m'aime comme je suis. On en a marre de la dictature des mensurations ! Tout le monde a le droit de se sentir belle. Cela dit ça ne m'empêche pas d'acheter des magazines comme Votre Beauté, parce que l'idée, c'est de donner des pistes pour "faire avec ce qu'on a". C'est comme les voyages au bout du monde : on sait qu'on ira jamais, mais c'est beau. C'est du papier glacé. Et franchement, vu l'ambiance en ce moment, c'est important de voir des belles choses. Le tout est de garder les pieds sur terre et d'être bien comme on est.

Écrit par : thiphaine | 27/02/2009

Thiphaine, je suis un peu dans votre cas, pas top et avec quelques kilos à perdre, sauf que mon mari dont je disais "il m'aime comme je suis" m'a quittée pour une jeune beauté il y de ça 3 ans, la crise de la quarantaine à 35 ans! Alors soyons honnêtes, ne nous voilons pas la face, quoi qu'ils en disent, les hommes sont comme ça, et quoi que nous disions, nous voulons toutes ressembler à ces femmes là. Les femmes "normales", j'en vois tous les jours dans la rue et une mon mirroir, alors ça ne me dérange pas de continuer à rêver, le quotidien, je préfère l'acheter en kiosque que de le subir.

Écrit par : Margie | 27/02/2009

Waouh, voilà qui est bien dit ! Margie, vous avez le sens de la formule ! Moi je dis : rebellons-nous et faisons comme Demi Moore & co : sautons sur les hommes jeunes, beaux et sveltes (ils adorent les femmes mûres parait-il) et faisons, nous aussi, notre crise des 35 ans, non mais ! Ré-a-gi-ssons !!

Écrit par : Anna | 27/02/2009

Moi je veux bien "réagir", mais franchement les jeunes et beaux sortent avec les jeunes et belles, y a pas de mystère (et on n'est pas toutes Madonna ou Demi Moore, qui sont, soit dit en passant, bien aidées par la chirurgie esthétique) !...

Écrit par : liberty | 27/02/2009

Ouf, je suis juste cette personne qui a loupé le commencement, mais en ayant parcouru des yeux tous ces liens je peux dire que l’expérience a bien sûr une nature positive, mais tout de même je ne me sens pas si courageuse pour m’y décider. Bravo à vous.

Écrit par : Elliot - Essay Help | 22/04/2009

Il est difficile de retourner à votre couleur originale. Pensez donc de nouveau avant le fait de changer votre couleur de cheveux.

Écrit par : virgina | 14/07/2011