, le plus près possible du tag d’ouverture. Date de création : 02/10/2011 -->

« Du baume aux lèvres | Page d'accueil | le Contour des Yeux de Sanoflore »

11:2519/11/2008

Les repulpeurs, nouvelles stars des lèvres ?

Lip Fusion.jpg

Pour continuer sur le sujet de la bouche, un billet consacré aux fameux "repulpeurs" de lèvres.
De quoi s'agit-il exactement ? Comment sont-ils apparus sur le marché de la beauté ? Comment ça marche ? L'enquête de Julie Levoyer, pigiste pour le magazine.

Le credo des repulpeurs : « C’est gonflé, safe, facile, et c’est maintenant ! » Promesse alléchante.
Au début des années 2000, on utilisait des activateurs de micro-circulation.
Le mode opératoire était alors franchement basique : créer un mini œdème avec du venin de serpent, des extraits de piment ou de la capsaicine. Dilatés, les vaisseaux se remplissent de sang. Mauvaise idée. « Ces inflammations accélèrent le vieillissement et détruisent les fibres de collagène », prévient Christiane Montastier. De plus, pour se défendre, les cellules libèrent des radicaux libres et, complètement stressées, finissent… à plat !

Ère du well-being oblige, hors parfumerie, les marques misent ensuite sur la sensorialité et l’illusion d’optique : mélanger alcool et menthol avec des huiles ultra-brillantes pour recréer un galbe. C’est simple, mais encore fallait-il y penser. Depuis septembre, Nivea s’engouffre dans la brèche en ajoutant de l’extrait pur d’Arctiin dans un gloss pour stimuler les fibroblastes, d’où un effet immédiat et à long terme.

La deuxième génération de boosters de volume apporte du collagène, mais leur action reste encore trop superficielle et de courte durée. Tout bascule en 2005 quand Fusion Beauty, une marque américaine, a l’idée d’encapsuler le collagène. Déshydraté, micronisé et injecté dans des nanoparticules, il se regorge d’eau et reprend jusqu’à dix fois son volume au contact des lèvres.
« Nous faisons du topical injectable, explique Charlotte Dubois, formatrice pour la marque. Nos nanosphères pénètrent dans le derme et se remplissent d’eau, libérée pendant vingt-quatre à quarante-huit heures. »


Un pied de nez à la médecine esthétique ?
« On ne pourra que compenser la perte de volume initial, insiste Charlotte Dubois. Dès 20 ans, nous perdons 1 % de collagène par an en moyenne. » Pas la peine d’espérer un « repulpage » plus important, donc, mais un regain d’élasticité et de fermeté, ça, c’est certain, et c’est déjà beaucoup.
Fusion Beauty assure qu’après un mois d’utilisation, les résultats tiennent bon pendant trois à quatre mois. Mais, alors qu’elle revendique une action au niveau du derme, la marque n’a pas d’autorisation de mise sur le marché et se vend en parfumerie. Tiens, tiens… « Nous agissons sur une muqueuse, explique la formatrice, c’est différent, il n’y a pas encore de réglementation. » Un point qui pourrait changer si le marché continue à se développer…

Quand on leur demande quel serait le soin idéal, les marques répondent : global et holistique. Traiter lèvres blanches et vermillon, marier plumping et hydratant anti-âge… De vrais challenges de formulation !
Édouard Mauvais-Jarvis, directeur de la communication scientifique chez Dior, rêve d’un sérum pour le tissu labial et l’épiderme, à emprisonner sous le maquillage.
Pour 2009, Darphin prépare son Baume Lèvres Jeunesse repulpeur.
« Il reste beaucoup à faire, annonce Joëlle Guesnet, les lèvres ne sont pas un des secteurs les plus travaillés. »
Passionnant, le champ des possibles est donc ouvert.

> VB aime :
- Pour booster la microcirculation, le dérivé de vitamine E du Lip Injection de Too Faced.
- Pour agir en synergie, le collagène et l’acide hyaluronique encapsulés du Lip Fusion XL de Fusion Beauty (en exclusivité chez Sephora).
- Pour regalber, le trio ProXylane, collastim et microsphères de collagène du Lip Zoom Collagenist d’Helena Rubinstein.

Commentaires

Pffff c'est vraiment n'importe quoi....

Écrit par : untel | 25/11/2008

c'est tellement tentant de changer de tête. Franchement, sinon on s'ennuirait dans la vie ! C'est ça qui est génial avec le maquillage, les coupes de cheveux : se changer de tête tous les jours

Écrit par : mynet okey | 14/12/2009