, le plus près possible du tag d’ouverture. Date de création : 02/10/2011 -->

« Le nouveau VB est arrivé ! | Page d'accueil | Mell : tout pour un pied de diva »

11:5522/09/2008ADRESSES

La nouvelle French Manucure : so chic !

medium_Manucurist_2.jpg

Honnie durant deux décennies, la « manucure à la française » est de nouveau en odeur de sainteté.
Désormais, l’ongle se porte en amande, à peine plus long que la pulpe du doigt, et souligné du fameux « sourire » immaculé, plus étroit qu’autrefois.
Et si la French donne à la main ce que le talon apporte au pied, celle réalisée à l’aérographe chez Manucurist est à la hauteur d’un Louboutin.
Sur des ongles entretenus et absolument sains, l’esthéticienne élimine les corps gras de la surface avant de poser en guise d’apprêt une base spécifique à la fois mate et réparatrice. Munie d’un petit pistolet, elle projette une peinture blanche en couches successives selon les contours d’un pochoir. On peut moduler la largeur et la forme du sourire, et même l’intensité du blanc, du plus doux au très contrasté. En quelques minutes, le tour est joué.
Reste à enduire de vernis transparent plus ou moins rosé, puis de superposer un top coat.
C’est clean, sexy, étonnamment raffiné, et la tenue est garantie durant sept à dix jours. 

21 € chez Manucurist.
Liste des instituts au 01 47 03 37 33 ou sur www.manucurist.com.

Hélène Guillaume.

medium_Manucurist.3.jpg

Commentaires

enfin !!!! enfin je vais pouvoir me permettre de me la peter avec mes ongles courts (travail en milieu sanitaire oblige !!!) merci pour cette info !!!

Écrit par : ptiteninie | 22/09/2008

Mais oui, les ongles courts, quand ils sont bien entretenus, c'est encore ce qu'il y a de plus smart, je trouve. Parce que la French sur des ongles super longs, perso je trouve ça too much... Mais bon, ce n'est que mon avis.

Écrit par : Elsa, de Votre Beauté | 23/09/2008

POUVEZ VOUS M'ENVOYER QUELQUES DOSES D'ESSAIS POUR DES PRODUITS BIO.JE VOUS LAISSES MON ADRESSE POSTALE.
MELLE.SOPHIE.CABESTAING.
9 LA VERTE RUE
59830 CYSOING.

Écrit par : CABESTAING | 04/11/2008