, le plus près possible du tag d’ouverture. Date de création : 02/10/2011 -->

« Nocibé vous offre une montre pour 65 € d'achat | Page d'accueil | Guerlain s'invite au Trianon Palace »

09:0018/07/2008News

Les nouveaux visages de Rimmel London

medium_rimmel.jpg

Rimmel London, la marque de cosmétiques "so british", vient de nous présenter ses deux nouveaux "visages" : l’une est mannequin (Lili Cole), l’autre chanteuse (Sophie Ellis-Bextor).
Mais que les fans de Kate Moss se rassurent, la brindille n’a pas pour autant été mise au placard ! Elle continuera d'être présente, mais au côté de ses deux nouvelles copines.

medium_sophieellisbextor.2.jpgD’un côté Sophie Ellis-Bextor. Vous vous souvenez d'elle ? Cette jeune femmes au visage magnifique (qui a d'abord débuté dans le mannequinat) avait fait exploser les ventes de son tube « Murder on the Dancefloor ». Cette brune aux yeux bleus est également connue pour son maquillage créatif. « J’ai toujours eu une passion pour le maquillage et ce depuis toute petite. Rimmel London a même été la toute première marque que j’ai utilisée », explique la chanteuse.

medium_lilycole.jpgQuant à la rousse flamboyante aux yeux bleus Lili Cole (que l'on voit un peu partout sur les défilés), elle déclare : « Pour moi, Rimmel London, tout comme Kate, représente le meilleur du style britannique ». Un un joli minois, certes, mais aussi une tête bien remplie : en plus de ses activités de mannequinat, la belle est également étudiante à Cambridge, et elle débute une carrière d’actrice aux côté du très sexy Jude Law. Pas mal pour une jeunette !

medium_rimmel-kate-moss.jpg

Commentaires

Je trouve le choix de Sophie Ellis-Bextor très pertinent. Cette femme a une plastique incroyable et m'a toujours stupéfaite par son teint de porcelaine et ses traits si gracieux. Elle a un style vraiment distinctif.
À mon sens, ces deux nouveaux visages apportent, tout en conservant le glamour et côté rock n roll de Kate, une fraîcheur et proximité à la marque.
Un bon choix, définitivement!

Écrit par : Chris d'Ego | 18/07/2008