, le plus près possible du tag d’ouverture. Date de création : 02/10/2011 -->

« Reminerale, le "repulpeur de peau" | Page d'accueil | Les Spice Girls rhabillées par Roberto Cavalli »

11:5516/01/2008News

Alexandre de Paris nous a quittés

medium_alexandre_de_paris_article_big.jpg

Alexandre de Paris, un nom que les plus jeunes d'entres vous ne connaissent peut-être pas, mais qui représente une véritable légende dans le monde de la coiffure : d’Audrey Hepburn à Romy Schneider, celui que l'on appelait le « prince de la coiffure » avait rencontré les plus grandes stars d'Hollywood.
Agé de 85 ans, Alexandre de Paris, de son vrai nom Louis Alexandre Raimon, s’est éteint à Saint-Tropez, où il a été inhumé.

Né en 1922, Louis Alexandre Raimon débute à 16 ans dans un salon de coiffure cannois. A 24 ans, il invente le concept du chignon artistique et devient rapidement l’un des maîtres-coiffeurs les plus célèbres du monde.
Incarnation de l’élégance française, il travaille pour les plus grands couturiers, comme Chanel, Yves Saint-Laurent ou Givenchy.


medium_Alexandre_de_Paris_et_Liz_Taylor.jpg

        Alexandre de Paris avec Liz Taylor


En 1946, il gagne ses lettres de noblesse en réalisant la coiffure de mariage de la Begum Aga Khan. Il devient aussitôt le coiffeur du gotha international. Et c’est son ami Jean Cocteau qui lui dessine un logo pour l'ouverture de son premier salon parisien, en 1957, rue du Faubourg Saint-Honoré.

Parmi ses plus illustres clientes, la duchesse de Windsor, la comtesse de Paris, Audrey Hepburn, Lauren Bacall, Liza Minelli, Shirley Maclaine, Greta Garbo, Maria Callas, Arletty, Michèle Morgan ou encore Romy Schneider... Un beau carnet d'adresses en somme !
Des exemples? Pour Elizabeth Taylor, il crée la coiffure légendaire qu'elle porte dans le film "Cléopâtre"; pour Jackie Kennedy, il invente un chignon parsemé de diamants à l'occasion d'un dîner d'Etat à Versailles, en 1961.

Récompensé par deux "Oscars de la Mode" en 1963 et 1969, Alexandre de Paris, chevalier de la Légion d'honneur et des Arts et Lettres, avait présidé la fédération mondiale de la coiffure de 1978 à 1993.