, le plus près possible du tag d’ouverture. Date de création : 02/10/2011 -->

« Regard asymétrique | Page d'accueil | Bouche glamour contre grise mine »

11:5530/11/2007News

Cocorico bio!

Une nouvelle qui donnera du baume au coeur à toutes les accros au 100% naturel: les Françaises sont les plus grandes consommatrices de cosmétiques bio en Europe.

Qui l'eût cru ? Et pourtant, les chiffres sont formels...  


D'après une récente étude effectuée par le cabinet Mintel, la France est le pays européen dans lequel le marché des produits cosmétiques bio progresse le plus: 260 cosmétiques bio ont été lancés sur le marché français en 2006, un chiffre très supérieur à ce que l'on peut observer dans d'autres pays européens. Par exemple, le Royaume-Unis et l'Allemagne réunis ont vu seulement 75 produits bio lancés l'an dernier.

Encore plus fort: en 2007, on a vu arriver plus de 350 nouveaux produits dans l'Hexagone, un chiffre qui se situe juste en-dessous des Etats-Unis, avec 380 lancements. Les produits de soin de la peau seraient les plus dynamiques du secteur, avec 80 % des nouveautés. Les produits bio pour hommes et pour bébés sont également en pleine expansion. En revanche, les Françaises seraient en retard en ce qui concerne le maquillage bio, qui est déjà une grande tendance en Angleterre.

D'après les chiffres du cabinet Organic Monitor, le marché des cosmétiques bio augmente de 30% à 40% chaque année dans le monde, et ses ventes représentent 210 millions de dollars.

Prochaine étape? Le développement de produits cosmétiques bio ET équitables, avec l'arrivée de grands acteurs sur le marché.

Commentaires

beau score pour les français...tant mieux mais on avait beaucoup de retard à rattraper ! Tant mieux aussi car les innovations produits sont plus importantes, packaging plus attractifs, parfums plus recherchés et textures plus travaillées. Par contre, je m'interroge sur la lisibilité BIO que nous consommatrices on a : voir les labels ecocert et cosmebio nous rassure et nous séduit...on connait à peut près leur charte de qualité mais comment se font les contrôles ? quels sont leurs fréquence ? et les bactéries qui se développent plus vite dans les pots (je ne prends que des flacons pompes ou pipettes pour mes produits bio)...pour les filles qui consomment un pot tous les 4 mois...que devient la formule? quel impact pour la peau ?
bon en bref je suis pour le bio (même si il reste des progrès à faire sur l'efficacité et surtout le plaisir des textures) mais je ne voudrait pas que l'on croit trop en quelque chose qui nous échappe...

Écrit par : PELLOUX | 06/12/2007

Whaou, ça c'est du commentaire, je vois qu'on s'y connait en cosméto bio! C'est vrai que les Français ont bien rattrappé leur retard dans ce domaine, en misant sur la qualité (notamment au niveau du packaging, des textures et du parfum), mais qu'on peut se poser des questions sur le problème de l'absence de conservateurs: comment conserver un produit qui, par définition, ne contient pas de conservateur? Effectivement, une solution efficace consiste à être hyper vigilant sur le conditionnement, en privilégiant les flacons-pompes et les systèmes "airless", pour qu'il n'y ait aucun contact ni avec la peau, ni avec l'air, ni avec la lummière. De plus, les cosmétiques bio contiennent beaucoup d'huiles essentielles, qui sont d'excellents conservateurs. Mais je n'entre pas dans les détails, car le numéro de février de Votre Beauté (en kiosques à aprtir du 18 janvier) consacre quatre pages à un dossier "spécial bio", avec "20 questions sur la cosméto bio"... Et leurs réponses. Vous saurez tout!!

Écrit par : elsa, rédactrice du blog | 06/12/2007

Bonjour,
toute nouvelle dans ce nouveau monde de beauté bio, je ne peux m'empêcher de réagir à votre billet.
Je viens d'ouvrir ma boutique en ligne de cosmétiques bio, www.evydemmentbio.com, des cosmétiques bio d'ici et d'ailleurs...
Lors du montage de mon projet et du fameux business plan, j'ai étudié le marché de la cosmétique bio (pour convaincre les banques que la cosmétique bio, ce n'est ni une mode ni une tendance mais une autre façon de consommer, plus éthique et plus responsable). Et les chiffres en effet ont été très révélateurs (et très convaincants) du boom de la cosmétique bio en Europe et plus particulièrement en France mais il faut dire que nous avions un peu de retard que nous rattrapons à grands pas.
Par contre je suis étonnée du résultat de l'enquête qui révèle que les Françaises seraient les plus grandes consommatrices de cosmétiques bio, et en même temps je m'en réjouis ! Je pensais que nous étions encore loin derrière l'Allemagne notamment.
Utilisatrice depuis plusieurs années de cosmétique bio, je les ai vu évoluer. Fini les cosmétiques bio fleur des champs, place aux cosmétiques bio glamour, tendance, éthiques mais chics, aux textures et parfums qui n'ont rien à envier à la cosmétique « conventionnelle ».
J'ai découvert de nombreuses marques que j'ai voulu faire connaître à toutes (et à tous) à travers un nouvel espace de beauté bio, espace de vente mais aussi d'infos et de conseils en ligne.
Notamment des marques qui allient cosmétique bio ET commerce équitable (Nafha, Druide, Senteurs du Sud, Erbaviva,..)
Je vous invite à découvrir ma boutique, j'espère sincèrement qu'elle vous plaira, en tout cas pour ma part, j'aurai plaisir à venir visiter votre blog régulièrement
evy

Écrit par : evydemmentbio | 17/12/2007

je fais un exposer pour le bac sur les cosmetiques bio. depuis des mois je cherche le chiffre d'affaire des cosmetique bio en angleterre en 2007 et 2006 mais je ne les trouve pas. les connaitrer tu? STP

Écrit par : oceane | 21/01/2009