, le plus près possible du tag d’ouverture. Date de création : 02/10/2011 -->

« On veut tout ! | Page d'accueil | Sommaire décembre 2007 - janvier 2008 »

12:5525/11/2007NEWS

En coulisses des Médailles d'Or


medium_Médailles_d_Or_Photo_d_ouverture.jpg

 

And the winner is...

Les Médailles d'Or 2008 du magazine Votre Beauté ont été attribuées le 21 novembre dernier, au sein du très chic Park Hyatt Paris Vendôme, rue de la Paix.Tous les représentants des grandes marques de cosmétiques étaient présents pour découvrir les gagnants de cette dixième édition. Superbe soirée, qui a pourtant débuté, pour nous, la rédaction du magazine Votre Beauté, dans le plus grand des stress... Petit récit depuis les coulisses de l'événement.

Depuis leur création en 1997, les Médailles d'Or sont devenues l'événement incontournable pour les marques de cosmétiques. Le principe: désigner les meilleurs produits de l'année par l'intermédiaire d'un double vote: les professionnels responsables des achats des trois principaux circuits de distribution listent les produits qui leur ont semblé les plus innovants, ceux-ci sont ensuite envoyés en test à 150 de nos lectrices, qui les utilisent pendant plus d'un mois avant de nous renvoyer notes et commentaires. Trois catégories de distributeurs sont représentées: les circuits sélectifs, les pharmacies et parapharmacies et la grande distribution. Histoire de sélectionner des produits qui correspondent à tous les budgets. Autant dire que pour les marques, l'enjeu est important...

Pour nous aussi, car il en résulte une vraie crédibilité. A la clé, un travail de longue haleine: récupérer les suffrages et les impressions des lectrices, les trier, établir le palmarès. Arrive ensuite l'organisation de l'événement en lui-même: trouver un lieu à la fois chic et tendance, une date qui convienne à tout le monde, imaginer le déroulement de la soirée, éviter les longueurs, faire les interviews des spécialistes qui seront retransmises sur écran géant, sélectionner les extraits de musique qui rythmeront la remise des prix... Tout le monde s'y est mis et le jour J, nous étions prêts.

medium_Médailles_d_Or_logo.3.jpg

Mais un invité surprise n'était pas prévu sur nos listings: les grèves! Depuis plusieurs jours, la rédaction était en effervescence, chacun se débrouillant pour aller travailler comme il pouvait (ça vous rappelle quelque chose?): à vélo depuis l'autre bout de Paris (nous sommes basés à Issy-les-Moulineaux), serrés comme des sardines dans des voitures appartenant aux quelques généreuses conductrices, tandis que les plus téméraires tentaient leur chance dans les transports en commun. Entre énervement et rigolades (franches au début, nerveuses à la fin) devant l'incongruité de la situation, nous nous organisions tant bien que mal.

La date des Médailles d'Or approchait et les grèves ne semblaient pas avoir dit leur dernier mot... Le stress a commencé à monter: et si nos invités ne venaient pas? Et s'ils restaient coincés dans les embouteillages? Et s'ils se décourageaient? Dans ses pires cauchemars, Dominique Lionnet, notre rédactrice-en-chef, se voyait déjà, ses notes à la mains, devant une salle vide, se rongeant les ongles en scrutant la porte d'entrée... D'autres essayaient de détendre l'atmosphère en imaginant les magnums de champagne à se partager... Mais la veille de la soirée, ça ne faisait plus rire personne!

Le grand jour arrive, c'est une catastrophe, les grèves sont quasi totales. Chacune débarque au journal avec sa robe de cocktail sous le bras et à 18h, c'est le grand départ. Nous croisons les doigts... Une heure plus tard, miracle, le Park Hyatt Paris Vendôme fourmille d'invités! Ils sont tous présents, nous exultons. Les ongles de notre rédactrice-en-chef sont sauvés, tout le monde s'assoit, la soirée commence...

medium_Médailles_d_Or_Françoise_Dominique_animatrice.3.jpg
Marie Françoise Dubillon, rédactrice en chef adjointe beauté, Dominique Lionnet, directrice de la rédaction, et Elsa Vecchi, l'animatrice de la soirée.                

L'éclairage se tamise, Marie-Françoise Dubillon, notre experte beauté, distribue les prix avec Dominique Lionnet. Il y a des heureux et d'autres moins, des émotions et des déceptions... Le palmarès débute en beauté avec le prix du meilleur soin visage.

Dans le secteur parfumeries, les lectrices ont élu l'Or de Vie, de Dior, avec un score record de 90,29 sur 100. Côté pharmacie et parapharmacie, c'est le Lipofilling Anti-âge Liftant Profond Correction Volumes de Liérac qui est récompensé. Et pour la grande distribution, le Lait Devient Tonique Démaquillant 2 en 1 Démaq'expert, de l'Oréal Paris.

 Les représentants des marques viennent récupérer leur trophée en fanfare, la salle applaudit et bruisse de commentaires (fair play dans l'ensemble!). Dans la catégorie maquillage, les gagnants seront le Lip Twins Duo A Lèvres Satiné/Brillant d'YvesSaint-Laurent, le Mascara Duoscopique de la Roche Posay et la Poudre Minérale Accord Parfait de L'Oréal Paris. Soins du corps, solaires, cheveux, cosméto orale, soins homme: le palmarès complet est à retrouver dans le numéro de décembre-janvier du magazine Votre Beauté.

medium_Médailles_d_Or_Prix_Coup_de_Coeur.5.jpg
Olivier et Christian Courtin (Clarins) présentant un des premiers numéros de Votre Beauté parlant du "Medecin'Bust", inventé en 1947 par leur père, Jacques Courtin, Pdg de Clarins, disparu l'an dernier.
 
La soirée se termine par un prix Coup de Coeur, décerné à un homme, Jacques Courtin-Clarins, pour son Baume +Jeune +Longtemps. Moment d'émotion bon enfant lorsque ses deux fils montent sur l'estrade et brandissent un numéro de Votre Beauté datant de 1949 avec, en couverture, une femme quasi-nue... Quelle modernité ! Et, à l'intérieur, déjà, les produits Clarins...
medium_VB1949.jpg
 
 
medium_Médailles_d_Or_éditrice.jpg
Elisabeth Leurquin, éditrice de Votre Beauté, Evelyne Prouvost-Berry, présidente du groupe Marie-Claire, et Christian Courtin, plongés dans la lecture du Votre Beauté de novembre 1949.

A 20h30, tous les prix ont été remis, le photographe s'en donne à coeur joie, notre rédactrice-en-chef retrouve les invités, excités et ravis comme des enfants le soir de Noël. Et maintenant, place à la fête! Saumon, blinis, cassolettes de risotto, mini-soufflés, ça papote autour du buffet géant.

medium_Médailles_d_Or_la_maquetet_en_séance_photo.2.jpg

Les flashs crépitent, une partie de la rédaction se fait immortaliser, puis tout le monde se retrouve pour la photo de groupe.... 

medium_Médailles_d_Or_la_rédaction_de_VB.jpg

Quelques heures plus tard, la soirée se termine autour d'une certitude: ce cru 2008 est un grand succès. On en aurait presque oublié les grèves!

Commentaires

elle était belle la femme de 1949!

Écrit par : Georgette Marthaler | 02/12/2007

Oui, n'est-ce pas qu'elle est belle?
Avec quelques rondeurs appétissantes...
Comme quoi, les canons de la beauté sont très relatifs...
En tout cas, pour les années 50, c'était une photo super osée!

Écrit par : Elsa, de Votre Beauté | 03/12/2007

C'est génial, ce récit "dans les coulisses". Ca permet de voir ça avec vos yeux... Quand on lit un journal, on se demande toujours qui sont les journalistes qui écrivent les articles, comment ça se passe, etc... Encore des histoires comme celle-là!

Écrit par : lena | 06/12/2007

Salutation savez vous me communiquer le nom du CMS de ce blog. Mais aussi si sont application est abordable pour un nouveau dans la confection de site.

Écrit par : pneu pas chère | 06/08/2014